×
14 05.06.2019 13:50:46 13:50

Tuberculose : une maladie oubliée alors que toujours bien présente

Chaque année, cinq millions de nouveaux cas de tuberculose sont déclarés dans le monde. C’est la maladie infectieuse qui tue le plus. En Belgique, un millier de cas sont détectés ; un chiffre stable depuis plusieurs années.La Doctoresse Maryse Wanlin, est directrice du FARES, le Fonds des Affections Respiratoires, et avec son homologue flamand la Vlaamse Vereniging voor Respiratoire Gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding (VRGT), inaugure ce mercredi 5 juin un nouveau centre de lutte contre la tuberculose au CHU de Saint-Pierre à Bruxelles.

La tuberculose, une maladie oubliée, or elle touche encore un millier de personnes en Belgique. Elle s’attaque principalement aux poumons.La tuberculose, c’est un bacille qui a été découvert en 1882 par le Docteur Koch et c’est une maladie à transmission aérienne. Ça veut donc dire que lorsque l’on est en contact avec un malade contagieux, donc dont les poumons sont atteints, la bactérie peut être inhalée par une personne contact explique Maryse Wanlin.

Que fait cette bactérie au sein des poumons ? Ce sont d’abord les poumons qui sont touchés, il y a aussi d’autres organes, mais quel est son rôle ? Va-t-elle les détruire ?Exactement, la bactérie peut détruire le tissu. Et, comme vous venez de le dire, la tuberculose n’est pas seulement une maladie qui touche les poumons.

Elle touche les poumons dans près de 70% des cas, ou sinon elle peut se loger n’importe où, aussi bien dans les os que dans les méninges ou dans n’importe quel organe.Quels sont les symptômes quand cette bactérie est en nous ?Les symptômes ne sont pas toujours très spécifiques. Parlons plutôt de la tuberculose pulmonaire, puisque c’est celle-ci qu’il faut en premier lieu diagnostiquer puisque c’est la forme contagieuse de la maladie.

Il y a donc de la toux qui perdure, qu’on a peut-être traité par antibiotiques et qui ne s’arrange pas. Il y a un peu de fièvre, de l’inappétence, le fait que l’on maigrisse, des sudations nocturnes, et il peut également y avoir du sang dans les crachats. Tout ça fait que c’est une maladie qui peut être certainement difficilement diagnostiquée.

Quand on a une toux, on peut se dire qu’il s’agit d’un mauvais rhume ce qui explique qu’il est difficile de se savoir atteint : Oui, surtout en période hivernale bien entendu. Mais quand ces symptômes arrivent dans des populations à risque, et je pense par exemple à des personnes qui ont été en contact avec un malade tuberculeux ou à des personnes qui viennent d’un pays endémique, il faut vraiment penser à ce diagnostic.

Je pense que c’est plutôt un message par rapport aux professionnels de la santé : il faut encore penser à la tuberculose à l’heure actuelle, surtout dans ce type de population complète Maryse Wanlin.Une maladie ancienne dont on aurait un peu oublié la présenceC’est-à-dire que c’est une maladie qui est toujours présente, mais le problème est l’expertise.

. Comme elle diminue malgré tout, l’expertise diminue également. C’est une maladie sociale dans le sens où la.....


code de nouvelles: 104657  |  RTBF
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler