×
1 16.04.2019 07:56:07 07:56

Une étude sur l’éclairage public avancée à 2019

Au cours du dernier conseil municipal, consacré essentiellement au budget ( lire par ailleurs ), Guy Boguet, adjoint aux espaces publics, a présenté les propositions d’investissement en matière de cadre de vie de la commune, et notamment une étude pour le lancement d’un marché de performance énergétique sur l’éclairage public.
Dès le 15 mars, la municipalité de Sanvignes avait déjà décidé de revenir à l’ancien mode de fonctionnement d’éclairage public, à savoir supprimer partiellement l’éclairage durant la période estivale du 1er  mai au 31 août et durant la période hivernale du 1er  septembre au 30 avril. Cette coupure n’est pas anodine au niveau budgétaire, puisqu’une économie de 50 000 € est réalisée chaque année.
« Cela était prévu en 2020 »L’équipe municipale est ainsi désireuse d’améliorer davantage l’éclairage public : « Cela était prévu en 2020 mais est avancé à l’année en cours. Nous devons adapter ou du moins moduler certains carrefours de la commune avant de terminer le mandat », assure le maire de Sanvignes.
Cette étude représente un coût de 20 000 €. ➤  Le budget général 2019 est de 6 456 000 €. ➤  La section investissement représente près de 1 132 000 € (incluant les travaux 2018 restant à réaliser). Il est financé à 80% par l'autofinancement et un emprunt d'équilibre de 180 000 € est inscrit et ne sera levé qu'en fonction des besoins.
●  Une enveloppe de 313 000 € sera mise à contribution dans les bâtiments publics, il est prévu de continuer les travaux de mise en accessibilité de différents sites (salle de la Trèche, église), de reprendre le chauffage de la Trèche, de poser une climatisation aux Passerelles, de faire aussi un audit énergétique à la résidence autonomie Louis-Veillaud (coût de 14 500 €).
●  Côté scolaire et périscolaire, 89 800 € se répartiront entre la réfection de salles de classe, la mise en accessibilité, la mise aux normes d’alarmes Plan particulier de mise en sûreté (PPMS) et la mise en place de jeux extérieurs. ●  Plus de 50 000 € serviront pour rénover différentes voiries communales, réfection de chaussées (La combe Ganat, L’Essertot, Grand bois, chemin des Tessonières, etc).
. ●  On comptera également 15 600 € pour la réfection d’une partie des allées du cimetière et la pose d’un nouveau columbarium selon la procédure de gré à gré. La commune ne paie que les concessions vendues.Estelle PELLETIER (CLP) ..
Histoire complète

code de nouvelles: 11330  |  Le Journal de Saône-et-Loire
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Dernières nouvelles Politics