×
1 16.04.2019 08:10:10 08:10

Notre-Dame : la restauration de la flèche et de la toiture constituait la première phase de 150 millions de travaux

Article réservé aux abonnés La fléche de la cathédrale Notre-Dame de Paris, en feu, quelques minutes avant de s’effondrer, le 15 avril. BENOIT TESSIER / REUTERS Le programme devait en imposer. Débutée en juillet 2018, l’installation de l’immense échafaudage de 500 tonnes, soit quelque 500 000 tubes d’acier galvanisés appuyés sur les quatre piliers du transept de Notre-Dame, était sur le point d’être achevée.
Jeudi 11 avril, après avoir été décapitées pour éviter de les détériorer pendant leur transport, seize statues de cuivre de 250 kg chacune avaient été soustraites des lieux à l’aide d’une grue de 100 mètres de haut. Elles devaient retrouver leurs socles en 2020. Financé par l’Etat à hauteur de 11 millions d’euros, le chantier de restauration de la flèche et de l’intégralité de la toiture en plomb de la cathédrale de Paris devait constituer la première phase d’une opération globale de quelque 150 millions d’euros.
Lundi 15 avril, peu avant 20 heures, la flèche promise au renouveau s’est effondrée sous la morsure des flammes, attisées par un vent puissant. Pendant plusieurs heures, un incendie d’une intensité exceptionnelle a menacé l’intégrité du monument le plus visité de France. En dépit de l’ampleur inédite du sinistre, « la structure de Notre-Dame de Paris est sauvée et préservée dans sa globalité », ont expliqué, dans la soirée, les sapeurs-pompiers.
Aujourd’hui, la question des travaux initiaux n’est définitivement plus d’actualité. A Champs-sur-Marne (Seine-et-Marne), au sein du laboratoire de recherche des monuments historiques, la question prioritaire n’est plus de savoir si les statues doivent retrouver leur couleur d’origine marron ou, au contraire, conserver le vert-de-grisé dû à la patine du temps.
Les sculptures représentant les douze apôtres et les quatre évangélistes (l’architecte Eugène Viollet-le Duc, 1814-1879, constructeur de la flèche entre 1844 à 1864, s’était lui-même représenté en saint Thomas) ont désormais le statut de rescapées d’un désastre. Les flammes ont consummé la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris jusqu’à provoqué son effrondrement, le 15 avril.
DOMINIQUE BICHON / AP Un brasier de plus de 800 degrés La « forêt » n’a pas eu cette chance. L’immense charpente en chêne de 110 mètres de long, 13 mètres de large et 10 mètres de haut, achevée au début du XIIIe siècle, et dont certains éléments dataient du VIIIe siècle, est intégralement partie en fumée, de même que la quasi-totalité de la toiture en plomb.
Longtemps menacé, le beffroi nord en surplomb du parvis, dont la chute aurait entraîné celle de sa tour jumelle, au sud, et la destruction irréversible de la grande rosace, a échappé au pire, grâce à l’engagement, au plus près, des soldats du feu parisiens. En revanche, on ne sait pas encore à quel point les grandes orgues de.
.....
Histoire complète

code de nouvelles: 11335  |  lemonde
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Nouvelles connexes

Incendie de Notre-Dame : l’enquête s’annonce compliquée
lemonde
.
.
Article réservé aux abonnés La cathédrale Notre-Dame de Paris a été ravagée par les flammes, après qu’un incendie a pris dans les combles de l’édifice, le 15 avril. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE / FRENCH POLITICS POUR LE MONDE On sait encore peu de choses, à ce stade, sur l’ori...
Notre Dame de Paris, défigurée mais encore debout sera rebâtie
humanite
.
.
Ravagée lundi par un incendie, apparemment accidentel, Notre-Dame de Paris a été défigurée mais ne s'est pas totalement effondrée grâce à l'intervention des pompiers qui ont sauvé la structure de l'édifice. Le président de la République a promis de "rebâtir" le monument. La structure de Notre-Dame "...
Trump déplore le « terrible » incendie à Notre-Dame et conseille les pompiers
Le Nouvel Observateur
.
.
Donald Trump a très rapidement commenté le « terrible » incendie qui ravageait lundi l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris, le président américain livrant en même temps ses propres conseils aux secours engagés contre le sinistre.« C’est si terrible d’assister à ce gigantesque ...
Notre-Dame de Paris: les œuvres qui ont été sauvées et ce qui a été détruit
lefigaro
.
.
L’incertitude demeure lundi soir alors qu’un incendie a ravagé en grande partie la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris qui abrite de nombreuses œuvres d’art. Selon les premiers témoignages, plusieurs d’entre elles ont pu être sauvées des flammes. Pour d’autres, l’inquiétude est ...
Paris. Incendie de Notre-Dame : ce que l’on sait
Le Télégramme
.
.
Un feu qui part des combles, une flèche qui s’effondre et un monument historique qui menace de vaciller : voici ce que l’on sait du violent incendie qui a ravagé lundi la cathédrale Notre-Dame de Paris.Le feu parti des combles. L’incendie a pris vers 18 h 50. « J’étais pas loin, j’ai vu les fumées. ...

Dernières nouvelles

L’art pour assumer et magnifier ses cicatrices
lemonde
.
.
« A 16 ans, j’étais une petite blonde gymnaste qui s’aimait. Mais, après l’accident, je me suis réveillée chauve, maigre et brûlée », raconte Julie Bourges. Cette blonde de 22 ans,...