×
1 16.04.2019 08:55:00 08:55

Notre-Dame brûle, Macron se tait

Chacun sait ce qu’il advint des « printemps arabes » de 2011, bien vite rendus à l’hiver déprimant. Ce fut le désastre en Syrie, la répression en Égypte, le désenchantement ailleurs. Seule l’intrépide Tunisie, vaille que vaille, a su laisser entrouvert l’espace de liberté alors aperçu. Et voici, huit ans après, que s’annonce l’Acte II du mouvement en Afrique du Nord.
Les Algériens, qu’on croyait chloroformés par leur Histoire douloureuse, prennent la rue avec panache et se débarrassent de Bouteflika. Les Soudanais, dans la foulée, envoient paître Omar el-Béchir, tyran sanguinaire prétendument indéboulonnable. Rien n’est joué, cependant, ni à Alger ni à Khartoum.
Les civils, là-bas, ont maintenant affaire à des militaires qui s’imaginent volontiers en recours politique. Avec les « barbus » en embuscade, et des « clans » soucieux de préserver le régime corrompu qui assure leur prospérité. Une brèche apparaît néanmoins, qui permet d’aspirer à un avenir meilleur.
Timidement, à la manière de Verlaine : « L’espoir luit comme un brin de paille dans l’étable ».Et le « printemps français », au fait ? Après des mois de grisailles contestatrices, Macron devait l’inaugurer hier soir. On attendait le « président de riches » au tournant du virage social. Il allait enfin annoncer des mesures concrètes en faveur du pouvoir d’achat et panser les plaies béantes.
Le chef de l’État, dans la « verticalité » que lui confère la Constitution, va parler aux citoyens en tête-à-tête. Seul, les yeux dans les yeux du pays, le monarque républicain égrènera ses divins remèdes. Eh bien non, raté ! L’Histoire, la vraie, le rattrape au plus mauvais moment. Notre-Dame de Paris, celle de Victor Hugo et du général De Gaulle, brûle.
. Le terrible incendie pousse Jupiter à reporter son allocution. Pour « les beaux jours », hélas, il faudra encore patienter...
Histoire complète

code de nouvelles: 11354  |  Le Dauphiné libéré
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Mots clés

Dernières nouvelles Politics