×
17 12.06.2019 12:49:03 12:49

Retrouver ensemble la puissance d'agir pour l'environnement et le social

Face aux enjeux environnementaux et sociaux qui simposent à tous, il nest plus raisonnable de vouloir agir chacun de son côté : pour faciliter linnovation sociale et économique, place à la coopération et aux dynamiques de coalition. La multiplication des désastres environnementaux, le sentiment de déclassement partagé par nombre de citoyens et de territoires, semblent menacer la prospérité collective.

Pour avoir un impact sur des enjeux aussi complexes, il faut des coalitions dacteurs différents. Lidée que la coopération est vectrice de progrès social fait son chemin en tous lieux. Elle traverse le champ intellectuel, des travaux de léconomiste Elinor Ostrom sur la gouvernance des communs au concept dentraide remis à lhonneur par les « collapsosophes » Pablo Servigne et Gauthier Chapelle.

Environnementaux et inclusion socialeMais la nécessité de jouer collectif sobserve avant tout dans la pratique. Les sujets environnementaux, qui articulent échelles locales et globales, sont propices à une telle démarche : à la dernière assemblée générale de lONU Environnement, en mars 2019, le mot de coalition - entre gouvernements, ONG, scientifiques, entreprises, banques et investisseurs - pour sauver la biodiversité ou développer lagroécologie dans des pays entiers était sur toutes les lèvres.

Conformément à lobjectif du développement durable n° 17, qui préconise la mise en place de partenariats, de telles expériences se multiplient aux quatre coins du monde.Lire aussi : La France est mûre pour une transformation radicale Même phénomène autour des thématiques dinclusion sociale.

Initiatrice du mouvement, lAdie, qui prête aux chômeurs et titulaires du RSA et soutient annuellement la création ou le maintien de 20.000 emplois, vient de fêter ses 30 ans de succès en partenariat étroit avec les acteurs publics, les entreprises et les banques. Après la crise des « gilets jaunes », Emmanuel Faber, le PDG de Danone, lance linitiative dun « collectif » de grandes entreprises pour lutter contre la précarité et pour légalité des chances.

Mieux préparées quon ne le pensait à jouer ensemble, les 13 entreprises du début sont déjà plus de 30. Et, dès 2018, vingt associations de tailles différentes alliaient leurs efforts à ceux de BNP Paribas pour créer à Paris LAscenseur, premier tiers-lieu dEurope entièrement dédié à légalité des chances, avec un impact sur des centaines de milliers de jeunes et de moins jeunes.

Nouveaux modèles de gouvernanceSi les dynamiques de coalition suscitent tant denthousiasme, cest quelles apparaissent comme loutil le plus approprié pour (re)trouver une puissance dagir dans le monde actuel. Etat ou acteur privé, aucune entité ne peut désormais prétendre résoudre seule les grands enjeux sociaux et environnementaux.

. Place aux modèles de gouvernance qui, en articulant une large diversité de points de vue, permettent la mobilisation rapide dune myriade de savoir-faire. Linitiative Les Bons Clics, qui veut lutter.....


code de nouvelles: 117779  |  Les Échos
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler