×
6 12.06.2019 16:33:00 16:33

Le prince Harry : qui est Sarah Ann Macklin, le top model avec lequel il aurait trompé Meghan

Au début de sa relation avec Meghan Markle, le prince Harry flirtait aussi avec le mannequin Sarah Ann Macklin. Et lancienne égérie Burberry, au parcours sans faute, aurait fait une duchesse exemplaire.Elle aurait pu connaître le même destin que Meghan Markle. Quelques semaines après la rencontre de la star américaine avec le prince Harry, Sarah Ann Macklin a elle aussi entamé un début de relation avec le duc de Sussex.

À lépoque, en 2016, le coeur de ce dernier balançait entre les deux jeunes femmes. Au tout début de sa relation avec Meghan, on pensait que Harry sortait avec le mannequin”, expliquait Angela Levin, écrivaine de Conversations avec le prince. Une amourette faîte de longues conversations par sms, qui na finalement pas abouti puisque le prince Harry a fait son choix : en septembre 2017, il officialisait avec Meghan Markle.

Irréprochable, Sarah Ann Macklin aurait tout eu de la duchesse idéale. Elle est habituée à être sous les feux des projecteurs, puisquelle est mannequin depuis plus de dix ans. La brune d1m75 a fait une belle carrière dans le milieu, puisquelle a fait la couverture de magazines tels que Vogue et Harpers Bazaar, et a posé pour la marque Burberry.

Malgré ce succès, la Britannique, qui fêtera ses 30 ans le 4 juillet, a préféré délaisser ce métier pour se consacrer à son autre passion. View this post on InstagramAs of today, I’ll be wrapped up like this for the foreseeable winter ❄️ @prada * A rarity to not be freezing on location! Layer me up.

. #PradaA post shared by sarahannmacklin BSc, ANutr (@sarahannmacklin) on Nov 20, 2018 at 9:25am PSTFini le mannequinat, bonjour Dr. MacklinTrès engagée, elle se bat pour que ses collègues mannequins vivent une vie plus saine. Une cause qui lui tient à coeur au point quelle en a fait son nouveau métier : en 2013, Sarah Ann Macklin a obtenu léquivalent dun DUT de la prestigieuse université dOxford, avant dentamer une licence en nutrition à la London Metropolitan University, quelle a eue avec mention.

Elle se consacre désormais pleinement à cette nouvelle carrière dans son cabinet de la ROC Harley Street Clinic de Londres et a créé en 2017 lassociation Be Well Collective, qui apporte du soutien aux mannequins. Elle profite également de sa notoriété pour partager son savoir sur les réseaux sociaux.

Mi-chef mi-influenceuse, elle poste très régulièrement des photos de repas sains -souvent à base dingrédients à la mode comme les graines de chia-, ainsi que des clichés de ses derniers looks et des séances photos quelle donne pour faire la promotion de sa nouvelle activité.

. En.....


code de nouvelles: 118280  |  Gala
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler