×
1 24.06.2019 19:27:03 19:27

Grenoble : malgré l'interdiction, elles s'exhibent en burkini à la piscine municipale

Elles affirment vouloir agir pour la liberté des femmes. Sept militantes du collectif Alliance citoyenne ont bravé vendredi les interdictions en se jetant dans le bassin d'une piscine municipale entièrement couvertes. Les vigiles ont dû intervenir. Opération "burkini" réussie.

Les membres de l'association Alliance citoyenne grenobloise, qui milite pour la défense des droits civiques des femmes musulmanes, ont parfaitement réussi leur coup de "com" et relancé le débat, comme la polémique, autour du port du burkini, ce maillot de bain pour femme couvrant le torse, ainsi qu'une partie des membres et la tête.

Selon le Dauphiné Libéré qui a révélé "l'affaire", une trentaine de bénévoles de cette association créée en 2012 et qui a fait depuis des émules dans d'autres villes françaises, s'étaient donné rendez-vous à la piscine municipale Jean-Bron de Grenoble quand, trompant la vigilance des vigiles et surveillants de baignade, une partie des femmes se sont jetées à l'eau, couvertes du burkini.

Une baignade "à la sauvette" qui constitue une entorse au règlement intérieur de la piscine et qui a pris fin après l'intervention des vigiles. Un nouveau passage en force pour ces militantes qui n'est pas sans rappeler la polémique sur le port mais aussi la vente de ce type de vêtements dans des pays qui défendent la laïcité.

. On se souvient que la chaîne de magasins Décathlon avait ainsi dû se raviser au mois de février et renoncer à mettre en vente un hijab de running.Le débat autour de la liberté n'est pas bouclé. ..


code de nouvelles: 142224  |  L'Indépendant
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler