×
3 12.07.2019 03:00:54 03:00

Logement "à vocation sociale" : François de Rugy de nouveau épinglé par Mediapart

Cest le quatrième épisode dans laffaire de Rugy. Mediapart a de nouveau épinglé François de Rugy dans un article publié ce jeudi soir.Le site dinformations en ligne affirme que le ministre loue depuis juillet 2016 un appartement à vocation sociale en Loire-Atlantique (à Orvault précisément), sans satisfaire aux conditions de location – il est notamment largement au-dessus des plafonds de revenus.

[REVELATIONS] Rugy profite, lui aussi, dun logement à vocation sociale, sans satisfaire aux conditions dattribution. Il dit... nen avoir jamais été informé. Comprendre : à linsu de son plein de gré. Sera-t-il aussi intraitable quavec sa dircab ?https://t.co/dD3TTSsoDQ— Fabrice Arfi (@fabricearfi) 11 juillet 2019 Il sagirait dun T2 de 48 m2, qui aurait été acheté dans le cadre du dispositif d’investissement locatif Scellier social, explique le média, en précisant que ce type de logement qui ouvrait droit, avant sa suppression, à une réduction d’impôt de 18 % sur les logements loués à des prix inférieurs au marché.

Il aurait pu bénéficier de ce logement en fournissant au bailleur un avis d’impôt 2015 faisant état de revenus imposables de 47 958 € en 2014, alors quà lépoque il percevait 5 711,08 euros net par mois de par ses fonctions de parlementaire. Mais là aussi, ses revenus étaient trop élevés pour prétendre à ce logement.

Interrogé par Mediapart, le bailleur assure que le dossier rempli par François de Rugy était conforme lors de son entrée dans le logement.Contre-attaque sur FacebookMais avant même que Mediapart ne publie larticle, François de Rugy sest expliqué sur ces accusations sur sa page Facebook : Cette information, je nen nai moi-même JAMAIS eu connaissance.

Il joint des documents, notamment des échanges de mails avec l’agence immobilière et son bail locatif, pour prouver ses dires. Il explique quil a loué cet appartement à la suite d’une séparation intervenue en juillet 2016, pour accueillir ses enfants lorsque j’en ai la garde le week-end.

Cest un deux pièces de 48 mètres carré, loué au prix de 622€ par mois (appartement et parking), un montant conforme aux prix du marché, se défend le ministre. Logement social: Fabrice Arfi affirme que François de Rugy profite dun logement destiné aux revenus modestes depuis 2016 pic.

twitter.com/WXLA3k6o0W— GRAND ANGLE (@GrandAngleBFMTV) 11 juillet 2019 Convoqué à MatignonAu coeur d’une polémique depuis deux jours, le ministre de la Transition écologique a été reçu jeudi après-midi à Matignon, après...

...


code de nouvelles: 192088  |  JSL
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler