×
9 19.07.2019 14:52:54 14:52

Petites bêtes de l'été : les solutions pour éviter piqûres et morsures

Que faire si on est piqué ou mordu par une des petites bêtes de lété ? Voilà le détail des recommandations délivrées par la Croix Rouge et le ministère de la Santé :Le moustique tigreLes piqûres de moustiques tigres sont susceptibles de transmettre des maladies infectieuses, telles que la dengue, le chikungunya ou le zika.

Si vous êtes victime de cet insecte reconnaissable à ses rayures noires et blanches, qui pique en journée, et que vous ressentez les symptômes suivants : fièvre forte ou modérée, grande fatigue, douleurs musculaires ou articulaires, maux de tête, conjonctivite, consultez sans tarder un médecin.

Pour sen prémunir : le ventilateur (il naime pas lair en mouvement), la moustiquaire dans lintérieur des maisons, éventuellement imprégnée dun produit répulsif, ou un grillage suffisamment fin aux fenêtres de son domicile. En extérieur, vaporiser sur sa peau des répulsifs et lotions anti-moustiques régulièrement, au minimum toutes les 6 heures.

Chez soi, dans le jardin, on élimine tous les réservoirs d’eau stagnante, même les plus petits. Pour sen débarrasser : il faut tuer tous les moustiques adultes, incapables de s’éloigner de plus de 150 m de leur lieu d’éclosion, en les pulvérisant avec un insecticide.

Moustiques : toutes les idées reçues Ses piqûres ne sont pas dangereuses, mais ô combien désagréables... Et les idées reçues quon sen fait bien trop nombreuses !Éteins la lumière, tu vas attirer les moustiques !Cest faux ! Le moustique n’est pas attiré par la lumière mais par notre respiration, notre chaleur et notre odeur.

Si vous avez limpression dêtre toujours la proie favorite des moustiques, cest peut-être parce que cest vrai !Vous lattirez par votre souffle : en respirant, lêtre humain rejette du dioxyde de carbone (CO2) que le moustique détecte sur des distances très importantes. A noter que, contrairement à la plupart des espèces, le moustique tigre, lui, est très peu sensible au CO2.

Vous lattirez par votre odeur : les moustiques sont extrêmement sensibles aux odeurs et peuvent en détecter près de 150 différentes issues du corps humain. Ils piquent les chevilles ou les pieds en priorité, là où les bactéries cutanées se nichent le plus.

Vous lattirez par la chaleur que vous dégagez : les moustiques adorent l’odeur des substances chimiques dégagées par la sueur et aiment les températures corporelles élevées.Jattire les moustiques parce que jai la peau/le sang sucré (e) Cest faux, contrairement aux idées.

.....


code de nouvelles: 206389  |  JSL
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler