×
5 20.08.2019 19:29:48 19:29

Pourquoi l’interprète a tronqué les propos de Poutine sur les morts liés aux gilets jaunes ?

Emmanuel Macron a-t-il entendu ce qu’a dit Vladimir Poutine lundi au sujet des morts et des blessés liés au mouvement des gilets jaunes en France ? Ce n’est pas certain car l’interprète officielle semble avoir modifié les propos tenus par le président russe pendant la conférence de presse.

La vraie phrase de Poutine : 11 personnes mortes et plus de 2 000 blesséesVous savez qu’il y a eu les manifestations de gilets jaunes et d’après nos calculs je crois qu’il y a 11 personnes qui sont mortes. Il y a plus de 2 000 personnes qui ont été blessées.

Il y a notamment des policiers qui ont été blessés. Nous ne voudrions pas que de tels événements se déroulent dans la capitale russe, a répondu Vladimir Poutine à une journaliste de BFM TV qui interrogeait les deux chefs dEtat sur les manifestations à Moscou.

Le problème, c’est que la traduction officielle diffusée aux médias a tronqué une partie de la réponse et n’a pas fait mention des 11 morts et plus de 2 000 blessés évoqués par le président russe.La traduction officielle : plusieurs dizaines de personnes blesséesVoici le texte de la traduction diffusée par les chaînes d’information en continu et par l’Elysée en direct sur l’application Périscope.

Vous savez tous que pendant les manifestations de gilets jaunes il y avait plusieurs dizaines de personnes qui avaient été blessées. Il y avait aussi des policiers qui avaient été blessés et on ne veut pas du tout que des événements pareils se passent dans la capitale russe.

L’interprète officielle a donc omis de citer les 11 morts et plus de 2 000 blessés dont parle Vladimir Poutine qu’elle résume à plusieurs dizaines de blessés. Est-ce une faute de traduction ? Un acte d’autocensure ? L’interprète a-t-elle cru bien faire en évitant de mentionner un si lourd bilan devant Emmanuel Macron ? Ou bien avait-elle reçu des consignes de l’Elysée ?Pas de commentaire de lElyséeNous avons interrogé le service de presse du président de la République mais nous n’avons pas obtenu de réponse.

Une autre question se pose : Emmanuel Macron a-t-il entendu la bonne traduction dans son oreillette ou celle tronquée de l’interprète diffusée aux médias ? Là encore, l’Elysée n’a pas souhaité réagir.La réponse du chef de l’Etat français aux propos tenus par Vladimir Poutine a été la suivante : Le président disait il y a eu des manifestations qui ont donné lieu à des violences.

. D’ailleurs.....


code de nouvelles: 247984  |  Le Progrès
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler