×
8 21.08.2019 10:59:56 10:59

Voir l'articleLe Danemark ne veut pas vendre le Groenland aux Etats-Unis

Le Danemark ne veut pas vendre le Groenland aux Etats-Unis La visite au Danemark du président américain Donald Trump prévue début septembre a été annulée. Publié le 21 Août 19 à 6:55
Iceberg devant le village de Kulusuk, au Groenland, le 16 août 2019.

(©AFP/Jonathan NACKSTRAND)Donald Trump a annoncé mardi 20 août 2019 repousser sa rencontre prévue avec la Première ministre danoise. Elle ne souhaite pas vendre le Groenland aux Etats-Unis, nouvel épisode d’une saga diplomatique à rebondissements concernant ce territoire danois riche en ressources naturelles.

La visite au Danemark du président américain prévue début septembre a tout simplement « été annulée à ce stade », a précisé à l’AFP un porte-parole de la Maison Blanche, quelques instants après une série de tweets de son locataire.

« Directe »« Le Danemark est un pays très spécial avec des gens incroyables mais étant donné les commentaires de la Première ministre Mette Frederiksen, selon lesquels elle n’aurait aucun intérêt à discuter de l’achat du Groenland, je vais repousser notre rencontre prévue dans deux semaines à un autre moment », a lancé M.

Trump.« La Première ministre a été en mesure de faire l’économie d’argent et d’efforts pour les Etats-Unis et le Danemark en étant si directe. Je la remercie pour cela et ai hâte de reprogrammer à un moment dans le futur » cette rencontre, a poursuivi le milliardaire républicain.

Denmark is a very special country with incredible people, but based on Prime Minister Mette Frederiksen’s comments, that she would have no interest in discussing the purchase of Greenland, I will be postponing our meeting scheduled in two weeks for another time….— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) August 20, 2019Cette annonce intervient dans une séquence diplomatique importante pour le dirigeant américain qui doit bientôt s’envoler pour la France, où il assistera au sommet du G7 à Biarritz, du 24 au 26 août.

Aux côtés des autres leaders des grandes puissances mondiales, il pourrait encore jouer les trouble-fêtes, tant les sujets de discorde se multiplient entre les Etats-Unis et ses alliés traditionnels.
La Première ministre danoise, Mette Frederiksen et Donald Trump ne se rencontreront pas comme prévu début septembre a fait savoir le président américain.

. (©AFP/Tobias SCHWARZ, Nicholas Kamm)« Grosse transaction »En fin de semaine dernière, la presse américaine avait révélé que Donald Trump s’était.....


code de nouvelles: 248759  |  actu.fr
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler