×
11 02.09.2019 15:47:51 15:47

Voiture électrique : Echion Technologies promet une recharge en 6 minutes

Cette jeune pousse, issue de luniversité de Cambridge, sapprête à commercialiser une nouvelle chimie pour les batteries lithium-ion. Elle remplace le graphite par une poudre spéciale qui améliore considérablement la capacité de charge.Vous aimez nos Actualités ?Inscrivez-vous à la lettre dinformation La quotidienne pour recevoir nos toutes dernières Actualités une fois par jour.

Une batterie de smartphone ou de voiture rechargée en six minutes ? Des promesses de cet acabit ont déjà surgi à maintes reprises. Mais, pour le moment, aucune na dépassé le stade de la R&D en laboratoire. Les solutions techniques existent, mais la difficulté réside principalement dans leur industrialisation qui est soit trop complexe, soit trop onéreuse (ou les deux) pour représenter une alternative viable aux procédés existants.

Un obstacle que la start-up Echion Technologies assure pouvoir franchir.Cette jeune entreprise, fondée par Jean De La Verpillière alors quil préparait son doctorat de nanoscience à luniversité de Cambridge, assure que sa technologie, capable daccélérer radicalement le temps de charge dune batterie lithium-ion, est dores et déjà prête pour une commercialisation à partir de lannée prochaine.

PublicitéLa composition de la poudre tenue secrèteIl sagit dune nouvelle chimie qui remplace le graphite dune cellule lithium-ion par une poudre spéciale dont la composition est tenue secrète. Ce matériau est censé pouvoir supporter une charge rapide sans présenter de risque de sécurité, assure son inventeur.

Résultat, Echion Technologies affirme quune batterie lithium-ion utilisant son composant à la place du graphite peut être totalement rechargée en six minutes. Et cela fonctionnerait aussi bien pour un smartphone quune voiture électrique.Actuellement, la jeune pousse dit pouvoir produire chaque jour 1 kg de sa poudre, ce qui serait suffisant pour la batterie dune voiture électrique.

Elle est en train de développer des méthodes de production à grande échelle qui permettraient de fabriquer 1.000 tonnes « assez facilement » dans les usines. « Nos matériaux sont ensuite simplement déposés dans linfrastructure de fabrication de batteries existante sans coût dinvestissement », explique Echion Technologies sur son site web.

Mais labsence de données techniques plus élaborées laisse en suspens de nombreuses questions, notamment sur lendurance de batteries utilisant ce composant. Le nombre de cycles charge/décharge est-il identique à celui dune cellule lithium-ion classique ? Il faudra patienter jusquà lannée prochaine avant de.

.....


code de nouvelles: 266230  |  futura-sciences
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler