×
3 11.09.2019 16:49:06 16:49

Les urgentistes maintiennent la pression sur le gouvernement

Urgences asphyxiées. Ce message inscrit sur la banderole dun manifestant est clair : pour le personnel soignant de Mulhouse (Haut-Rhin), la situation est critique. Manque de lits et accueil dégradé pour les patients font partie des principales complaintes du personnel soignant. Pour calmer la fronde, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé un plan de 754 millions deuros et douze mesures.

Mais les urgentistes estiment que ce geste du gouvernement est insuffisant.Ça ne répond à aucune de nos demandesÀ Valence, dans la Drôme, les infirmières ne sont pas convaincues. Ça ne répond à aucune de nos demandes ni aux priorités actuelles de la santé publique. On va même presque à contre-courant de ce que lon demande nous, fulmine lune delles.

La poursuite du mouvement de grève a été votée mardi 10 septembre par le collectif national Inter-Urgences. De son côté, la CGT appelle à la grève et à manifester mercredi à 13 heures à Paris.Le JT
JT de 8h du mercredi 11 septembre 2019 LintégraleLes autres sujets du JT1
Mort de Steve Maia Caniço : son portable au cœur de lenquête 2
Santé : le reste à charge na jamais été aussi bas en France 3
Île-de-France : une journée noire attendue vendredi dans les transports 4
Israël : Benyamin Netanyahu promet dannexer la vallée du Jourdain s’il gagne les législatives 5
États-Unis : forte hausse des cancers liés aux attentats du 11-Septembre 6
Franky Zapata, inventeur du Flyboard, visé par une plainte pour nuisances .

..


code de nouvelles: 280648  |  Franceinfo
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler