×
3 11.09.2019 17:06:24 17:06

Un procès pour les neuf décrocheurs de portraits d'Emmanuel Macron

#AlertePollutionRivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?Cliquez ici pour nous alerter ! Ils étaient plus de 400 mardi 11 septembre au pied du Palais de justice de Paris pour soutenir les neuf militants écologistes jugés pour avoir décroché des portraits dEmmanuel Macron dans des mairies parisiennes.

Céline Marchand, 24 ans, est lune des prévenus. Elle va comparaitre pour la première fois devant un tribunal et elle assume : Aujourdhui face à lurgence climatique, on est contraints dentrer en désobéissance civile, den arriver à ce type dactions. On a marché, signé des pétitions, dialogué et on voit bien que ça ne fonctionne pas.

Des actions pacifiquesLes opérations de décrochage dans les mairies se veulent non-violentes et sadressent uniquement au chef de lÉtat. Les militants écologistes lui reprochent son inaction en matière de lutte pour le climat. Les neuf prévenus sont jugés pour vols en réunion. Un délit passible de cinq ans de prison et 75 000 € damende.

. Le JT
JT de 12/13 du mercredi 11 septembre 2019 LintégraleLes autres sujets du JT1
Mort de Steve Maia Caniço : son téléphone a borné au moment de lintervention des policiers 2
Police : polémique après une agression à Paris ..


code de nouvelles: 280657  |  Franceinfo
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler