×
12 17.09.2019 21:13:44 21:13

Escroqueries financières. Un fléau à « au moins un milliard d’euros » en deux ans


Le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, a alerté sur les dangers des escroqueries financières. (AFP) Les escroqueries financières ont fait perdre au moins un milliard d’euros aux épargnants floués, en seulement deux ans.

La perte pour les épargnants victimes d’escroqueries financières a été évaluée à « au moins un milliard d’euros » de début juillet 2017 à fin juin 2019, ont indiqué le Parquet de Paris, et les régulateurs boursier (AMF) et de la banque assurance (ACPR).Au-delà de cet ordre de grandeur officiel, il existe un « chiffre noir important en la matière puisque beaucoup de personnes ne signalent pas les faits dont elles ont été victimes », a souligné le Procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, au cours d’une conférence de presse commune.

« Nous sommes face à une délinquance extrêmement agile et évolutive, qui s’adapte très vite », a-t-il observé, souhaitant alerter le grand public sur ces pratiques frauduleuses dévastatrices sur le « plan patrimonial » mais aussi humain.Des sites internet sur des listes noiresDans un environnement où les taux de rendements des produits d’investissements institutionnels sont très faibles, « l’idée peut être tentante de rechercher d’autres produits présentés comme nouveaux et très attractifs », mais ceux-ci présentent « des risques de perte importants », mettent en garde ensemble les trois institutions.

.Plus de 1 000 sites internet ou entités frauduleux, dont 329 depuis le 1er janvier 2019, sont désormais répertoriés sur les cinq listes noires publiées sur le site Assurance Banque Épargne Info Service (ABEIS)...


code de nouvelles: 292045  |  Le Télégramme
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler