×
5 18.09.2019 09:08:13 09:08

Vignerons Ardéchois : le domaine participatif Terra Noé se fait un nom

« Le vignoble est magnifique, il a été bien travaillé par Raphaël Deborne et son équipe depuis six mois. Le terroir est bon, on le savait. » François Guigon, président des Vignerons ardéchois, peut être heureux. Après une belle journée de vendanges samedi 14 septembre ( Le Dauphiné Libéré du 15 septembre), le domaine participatif a franchi une nouvelle étape, mercredi 17 septembre, avec un baptême médiatique.

Ce que les Sud-Ardéchois connaissaient auparavant sous le patronyme de Casimir-Gascon devient Terra Noé. Avec le vent de la nouveauté qui souffle sur ces terres argilo-calcaires : un financement participatif à hauteur de 448 sociétaires et 913 000 euros récoltés pour son développement, une variété de sept cépages travaillés sur les 25 hectares du domaine (deux tiers en rouge, un tiers en blanc), le développement du bio avec l’expérience d’un vigneron qui pratique cette expérience depuis vingt ans, sans parler du partenariat avec la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) pour montrer que l’agriculture sait aussi cohabiter avec l’écologie.

En attendant une cuvée 2020 en blanc, rosé et rouge, le directeur Philippe Dry rappelle que « ce domaine est une vitrine pour les Vignerons ardéchois, avec l’expertise de Valérie Lavigne, conseillère viticulture depuis trois ans. On va le destiner à devenir un centre de formation et d’innovation pour nos vignerons qui peuvent s’intéresser à la viticulture bio, un centre d’accueil et d’œnotourisme ».

. Dès l’automne, des travaux vont débuter pour deux années afin de réhabiliter le bâtiment existant. Au menu : une nouvelle façade, une nouvelle cuverie en inox (celle en ciment sera conservée), une salle de réception et la création de chambres d’hôtes. ..


code de nouvelles: 292597  |  Le Dauphiné libéré
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler