×
48 20.09.2019 14:31:58 14:31

Charles Gérard, l’indispensable second couteau, de La Bonne Année à Flic ou Voyou

«Je pense que Jean-Paul doit être l’homme le plus malheureux du monde. Voilà, comme moi, on perd un copain idéal...» La voix prise par l’émotion, c’est ainsi que Claude Lelouch, l’homme qui le fit jouer vingt fois dans ses films, a réagi à la mort de son ami l’acteur Charles Gérard. «Il était le complice, le super-copain de Jean-Paul Belmondo», a-t-il ajouté pour dire et redire à tous ceux qui l’aimaient combien Le Magnifique et Charlot étaient devenus, en près de soixante-dix ans de camaraderie, l’inséparable doublette du cinéma français.

» LIRE AUSSI - Charles Gérard, l’éternel ami Vingt films donc sous la direction de Claude Lelouch et six auprès de Belmondo. La filmographie de Charlot est une histoire de fidélité et d’amitié. L’histoire est facétieuse, le premier long-métrage du réalisateur d’Un homme et une femme avec Charles Gérard s’appelait Le Voyou.

Dans le scénario, Jean-Louis Trintignant était flanqué de cet acteur à la dégaine de titi parisien qui va l’aider dans sa cavale. Charlot avait trouvé là son personnage.» LIRE AUSSI - Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et éternel complice de Belmondo, est mort La suite de sa filmographie utilisera à l’envi sa capacité à incarner les mauvais garçons sympathiques.

Il sera ainsi de la bande de pieds nickelés de L’aventure c’est l’aventure. Il aidera Lino Ventura à réaliser le vol d’une bijouterie de luxe de la Croisette dans La Bonne Année et à séduire, surtout, la belle Françoise Fabian. Claude Lelouch lui donnera sa plus drôle réplique. S’adressant à Lino Ventura, Charles Gérard lui posera une question définitive, bien dans sa manière: «On est venu là pour faire un casse ou pour draguer?».

Charlot, le meilleur copain du cinéma françaisBien sûr, à l’écran, Charles Gérard restera comme l’éternel «poteau» de Belmondo. Les titres des films disent tout de leur complicité: L’Incorrigible, Flic ou voyou, L’Animal... Charlot, était le formidable second couteau qui faisait briller Bébel. Mais au-delà de leur duo de saltimbanque, les deux hommes qui s’étaient connus il y a 70 ans à la salle de boxe de l’Avia Club, étaient dans la vie inséparables.

Les Parisiens qui les croisaient dans les restos connaissaient leurs rendez-vous quotidiens. Aujourd’hui avec la disparition de Charles Gérard, Paris, Belmondo et Lelouch, et tous les amoureux de la comédie à la française ont perdu leur meilleur copain. Du Voyou de Claude Lelouch à Flic ou Voyou de Georges Lautner avec Jean Paul Belmondo en passant par La Bonne Année avec Lino Ventura et Françoise Fabian toujours de Claude Lelouch, Le Figaro présente, ci-dessous en vidéo, les meilleurs rôles de Charles Gérard.

● Le Voyou de Claude Lelouch, en 1970, Jean-Louis Trintignant, Danièle Delorme, Charles Gérard, Yves Robert, Aldo Maccione... ● L’Aventure c’est l’aventure de Claude Lelouch, en 1972, avec Lino Ventura, Jacques Brel, Charles Dener, Aldo Maccione, Charles Gérard... ● La Bonne Année de Claude Lelouch en.

.....


code de nouvelles: 296540  |  lefigaro
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler