×
8 23.09.2019 10:50:50 10:50

Emmy Awards 2019: Les cinq moments les plus forts de la cérémonie


Jharrel Jerome a remporté l'Emmy du meilleur acteur dans une mini-série, le 22 septembre 2019. — Phil McCarten/AP/SIPA Certains retiendront le palmarès, avec une soirée dominée par Game of Thrones, Fleabag et Chernobyl.

Mais les 71e Emmy Awards ont également offert des moments forts sur scène, dimanche, qui dépassent largement le cadre de la télévision.L’hommage aux cinq exonérés de When They See UsCertes, la mini-série de Netflix n’a pas fait le poids face à Chernobyl. Mais le jeune Jharrel Jerome, meilleur acteur dans une mini-série, a rendu un hommage appuyé aux cinq adolescents condamnés pour le viol d’une joggeuse à Central Park, au début des années 1990, avant d’être innocentés des années plus tard – un fiasco judiciaire adapté à l’écran par Ava DuVernay.

Présents dans la salle, les cinq hommes ont reçu une standing ovation après avoir passé jusqu’à 13 ans derrière les barreaux.Most importantly, this is for the men we know as the Exonerated Five. #WhenTheySeeUs star Jharrel Jerome (@JharrelJerome) dedicates his supporting actor in a limited series win to the men wrongly accused in the Central Park Five case https://t.

co/WmT1Fmyol4 #Emmys pic.twitter.com/bFVOomvzrW— Hollywood Reporter (@THR) September 23, 2019Billy Porter rentre dans l’histoireNon seulement il a battu Kit Harington, Bob Odenkirk et Sterling K. Brown. Mais Billy Porter est rentré dans l’histoire en devenant le premier Afro-Américain ouvertement gay sacré meilleur acteur dans une série dramatique.

« Ma catégorie, c’est l’amour », a lancé celui qui incarne un maître de cérémonie dans la série Pose, de Ryan Murphy, concluant son ode à la tolérance « Nous, les artistes, avons le pouvoir de changer la structure moléculaire du cœur et des esprits de gens de cette planète .»Watch Billy Porters acceptance speech for Lead Actor in a Drama Series for #PoseFX #Emmys #Emmys2019 pic.

twitter.com/79vn6SU0Rm— The A.V. Club (@TheAVClub) September 23, 2019Le plaidoyer de Michelle Williams pour l’égalité salariale« Je veux remercier FX et Fox 21 de m’avoir payé autant [que Sam Rockwell] », a commencé Michelle Williams, sacrée meilleure actrice dans une mini-série pour son rôle dans Fosse/Vernon.

« Ils ont compris que quand vous donnez de la valeur à une personne, on investit [cette valeur] dans notre travail », a poursuivi l’actrice, avant de se lancer dans un plaidoyer pour l’égalité salariale : « La prochaine fois qu’une femme, surtout de couleur, qui gagne 52 cents pour chaque dollar gagné par un homme blanc pour le même poste, vous dit de quoi elle a besoin, écoutez-la.

 »Michelle Williams on getting paid equally at the Emmys: So the next time a woman, and especially a woman of color because she stands to make 52 cents on the dollar compared to her white male counterpart, tells you what she needs in order to do her job, listen to her. Amen. pic.twitter.com/VTUi2I4K1U—.

.....


code de nouvelles: 300056  |  20 minutes
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Nouvelles les plus vues

Dans les nouvelles
Dernières nouvelles photos