×
4 10.10.2019 00:38:57 00:38

Municipales à Paris : Anne Hidalgo maintient le suspens sur sa candidature

Anne Hidalgo laisse planer le doute. Invitée à mettre fin à un faux suspense, la maire socialiste de Paris a estimé ce mercredi 9 octobre que le temps de la campagne et de sa propre candidature aux municipales de mars dans la capitale nétait pas encore venu. Je suis maire de Paris, présidente du C40, je vous parle depuis Copenhague.

Vous imaginez bien que le sujet dune candidature viendra en son temps. Mais pas depuis Copenhague, a-t-elle assuré alors quelle était interrogée par BFMTV en marge dune réunion sur le climat dans la capitale danoise. Jai encore beaucoup de choses à livrer, a toutefois tenu à assurer Anne Hidalgo, citant entre autres les pistes cyclables, crèches ou les logements.

Ne soyez pas impatients, a-t-elle dit, avant dajouter : La plupart des maires qui sont en fonction aujourdhui en France sont à la tâche, ils livrent les engagements quils ont pris. Il y aura des élections en mars, il y aura une campagne (qui) sera disputée, a prédit Anne Hidalgo, et chacun viendra présenter son programme et ses ambitions sereinement mais ce temps-là nest pas encore venu.

Anne Hidalgo devrait annoncer sa candidature en décembreSelon plusieurs sources, Anne Hidalgo devrait annoncer sa candidature, qui ne fait guère de doute, en décembre. Les candidatures aux municipales se multiplient depuis plusieurs mois à Paris : lancien porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux (LREM), le dissident Cédric Villani, Danielle Simonnet (LFI), David Belliard (EELV), le centriste Pierre-Yves Bournazel, le forain Marcel Campion, Gaspard Gantzer (fondateur de Parisiennes, Parisiens) et Serge Federbusch (RN).

La droite doit elle départager ses trois candidats (Rachida Dati, Marie-Claire Carrère-Gee, Jean-Pierre Lecoq) fin octobre. À lire aussi
mairie de Paris Municipales à Paris : Benjamin Griveaux souhaite végétaliser une rue par quartier En outre, interrogée sur les actions de blocage que mène le mouvement écologiste Exctinction Rebellion, qui occupe depuis lundi un pont dans le centre de la capitale, la maire de Paris a apporté son soutien à toutes les actions pacifiques, relevant par ailleurs que le théâtre du Châtelet poursuit son activité alors que ces militants écologistes sont rassemblés à ses abords.

En revanche, je ne peux accepter les actes de violence (qui ont eu lieu) au centre commercial Italie 2 samedi, a fermement assuré la maire de Paris. La rédaction vous recommande Mort de Jacques Chirac : Cest notre maire à tous, dit Anne Hidalgo Journée sans voiture à Paris : Anne Hidalgo tacle le préfet de police sur Twitter On nest pas couché : Anne Hidalgo na pas été à la hauteur, estime Gaspard Gantzer Municipales 2020 : Anne Hidalgo défend les travaux dans Paris .

.....


code de nouvelles: 319066  |  rtl.fr
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler