×
2 10.10.2019 00:43:26 00:43

Des Bleus pas au complet et avertis du danger avant l’Islande

Bonne nouvelle ! Avant de s’envoler ce jeudi matin pour Reykjavik, où ils ont rendez-vous demain soir, dans un contexte pré hivernal par 3 ou 4 degrés pas plus, avec des Islandais qui ont gagné leurs trois derniers matchs à domicile, les vingt-trois joueurs sélectionnés par Didier Deschamps se sont entraînés pour la première fois tous ensemble, hier après-midi, à Clairefontaine.

C’est une bonne nouvelle, car cela signifie que le latéral gauche du Bayern Lucas Hernandez, au centre d’une polémique avec son club qui voulait le mettre sous cloche (genou), est a priori bon pour le service. Et cela indique aussi que le sélectionneur peut enfin se concentrer sur son match, après avoir beaucoup dû composer avec les indisponibilités et les états de forme.

Le dernier forfait en date, celui de Mbappé (remplacé par Pléa mardi soir), n’étant pas le plus simple à gérer. Lire aussi Olivier Giroud, le buteur qui résiste à tout en équipe de France C’est sans doute le lot de toutes les grandes équipes dont les joueurs sont très sollicités, c’est entendu.

C’est en tout cas le vrai souci de cette équipe de France, qui met le cap vers l’île de glace, où il fait déjà frisquet pour un match décisif dans la course à l’Euro, sans être plus réchauffée que ça. Enfin, c’est ce que laisse penser le fait que son capitaine-gardien de but, Lloris, son leader du milieu, Pogba, et sa jeune étoile, Mbappé, ne sont pas du voyage.

Kanté, vrai renfort Il faut s’y faire, et d’ailleurs Paul Pogba et Kylian Mbappé n’étaient déjà pas là en septembre, ce qui n’avait pas empêché les Bleus de prendre le meilleur sur l’Albanie (4-1) et Andorre (3-0).

Comme le mois dernier, ils ne sont en fait plus que treize champions du monde à bord, ce qui prouve que Didier Deschamps fait évoluer son groupe et pas toujours sous la contrainte. En un mois, entre septembre et octobre, le sélectionneur a ainsi encore opéré six changements, récupérant au passage Kanté, ce qui pour le coup est un vrai renfort.

Lloris, Dubois, Umtiti (blessés), Fekir, Guendouzi et NZonzi ne sont plus là, ce qui profite à Mandanda, Sidibé, Kimpembe, Ndombele, Pléa et donc Kanté. À eux de jouer, cette fois. > LE ONZE POSSIBLE EN ISLANDE Mandanda ; Pavard, Varane (cap.

.), Lenglet, Hernandez (ou Digne) ; Kanté, Matuidi ; Coman, Griezmann, Lemar (ou Tolisso) ; Giroud. Partagez sur ..


code de nouvelles: 319067  |  La Voix du Nord
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Mots clés