×
5 23.10.2019 08:22:09 08:22

La foire de la Saint-Simon pourrait-elle disparaître ?

Ancrée dans la tradition verdunoise depuis des décennies, la foire de la Saint-Simon a toujours été un lieu de retrouvailles pour toutes les générations. Tous les habitants ont des souvenirs liés à cette fête. « On en profite pour faire un repas de famille et on emmène les enfants sur les manèges », dit l’un.

« Moi j’ai toujours acheté mes chrysanthèmes sur le marché aux fleurs, avant il y avait le choix, maintenant, il n’y a plus qu’un marchand », regrette un autre.Les bénévoles attendent la relèveLes plus âgés se souviennent : « J’étais dans l’ancien collège, notre cour, c’était la place de la mairie, on se retrouvait au milieu des chevaux le samedi matin, on adorait ça.

 » Un autre ajoute : « Pour nous, c’est l’occasion de retrouver des connaissances, on discute toute la journée et on réserve au restaurant. » Derrière cette foire, des bénévoles travaillent depuis longtemps, certains commencent à ressentir la fatigue, se sentent un peu seuls ; d’autres restent sur le pont, en attendant la relève.

Une tradition de près de 40 ansJean-Paul Jouvenceaux gère la foire aux chevaux depuis 1970 avec Marcel Bonin : « Cette foire existe toujours grâce à la volonté du maire et au financement de la municipalité. Nous, tant que nous avons la santé, nous continuons de l’organiser. C’est une des rares foires aux chevaux qui se portent bien sur le département.

Il faut malgré tout penser à la relève », souligne Jean-Paul Jouvenceaux.L’Union commerciale et artisanale verdunoise (UCAV) avait pris en main l’organisation de la foire sur la journée de dimanche, elle a récemment été mise en sommeil.Par conséquent, certaines manifestations seront annulées comme le marché gourmand et artisanal dans la salle des fêtes, les animations pour les enfants (maquillage, lâcher de ballons), la buvette, l’animation musicale ou encore le défilé de majorettes.

« Je maintiens seulement la brocante et le marché forain pour cette année encore. Je placerai les exposants au fur et à mesure de leur arrivée. Mais l’association ne tiendra pas de buvette. Je ne lance aucun appel à l’aide », déclare Charlie du Soleil d’Or, président de l’UCAV. Malgré tout, autour de la foire aux chevaux, les visiteurs pourront se divertir autour de la fête foraine avec dégustation de gaudes, pain et brioche ; se rendre au musée du blé et du pain ; découvrir une exposition de véhicules anciens et des armées mais aussi des véhicules plus récents et du matériel agricole.

. Également au programme brocante, puces et marché forain.Valérie MICHELIN (CLP) ..


code de nouvelles: 338028  |  JSL
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Mots clés

Nouvelles les plus vues

Dans les nouvelles
Dernières nouvelles photos