×
5 12.11.2019 08:31:29 08:31

Séisme de magnitude 5,4 en Ardèche : quatre blessés et des dégâts

Un fort séisme est survenu ce lundi, peu avant midi, en Ardèche.Il a blessé quatre personnes, dont lune grièvement.Il a été ressenti principalement dans la Drôme et l’Ardèche, notamment à Montélimar où une personne a été grièvement blessée dans la chute d’un échafaudage, selon la préfecture de la Drôme.


Une femme prend en photos les dégâts au Teil, en Ardèche. Photo Jeff PACHOUD / AFP Néanmoins, il a aussi été ressenti à Lyon, mais aussi à Grenoble.Le séisme a été mesuré à une magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter.

Mon bâtiment a été cassé à l’intérieur, à l’extérieur, il est fissuré de partout», a notamment témoigné Brahim, habitant du quartier des Sablons, au Teil.Des témoins ont indiqué que l’église du quartier de Mélas avait aussi été partiellement détruite.


Léglise Saint-Etienne-de-Mélas a subi de lourds dommages. Photo Jeff PACHOUD / AFP Selon un bilan de la sécurité civile, une cinquantaine de bâtiments présentent des fissures dans la zone, et un bâtiment désaffecté s’est effondré en Ardèche.

Deux immeubles ont été évacués à Montélimar, rapportent nos confrères du Dauphiné Libéré. Sites nucléaires : "Aucun dommage apparent" Le séisme qui a frappé la vallée du Rhône lundi matin n’a provoqué «aucun dommage apparent» aux sites nucléaires de la région, a fait savoir lAgence de sûreté nucléaire.

Mais EDF doit encore calculer l’impact exact du tremblement de terre.Le séisme, de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter, a surtout frappé Le Teil (Ardèche), à une dizaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) et à une trentaine de kilomètre du site du Tricastin (Drôme), qui regroupe notamment une centrale nucléaire et des usines d’Orano (ex-Areva) de traitement du combustible nucléaire.


Les pompiers font le tour des maisons, au Teil. après la secousse, le préfet de lArdèche avait demandé aux habitats de "rester pour le moment à lextérieur des habitations". Photo Jeff PACHOUD / AFP J’ai senti mes jambes trembler, j’avais l’impression que j’allais tomber, les jambes en coton, je me suis assise et j’ai compris qu’il y avait eu un tremblement de terre, a témoigné Nathalie Lefèvre, habitante de Vallon.

.....


code de nouvelles: 361994  |  Le Progrès
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler