×
17 13.11.2019 01:38:28 01:38

France 5 "en quête de transparence" sur les vaccins

Difficile à croire au pays du pionnier de la vaccination, Louis Pasteur, mais la France serait le premier pays anti-vaccins au monde, selon les résultats dune enquête mondiale publiée en juin (1) affirmant que pour un Français sur trois, les vaccins ne sont pas sûrs.

Cest le point de départ dune enquête diffusée ce mardi soir à 20h50 sur France 5, dans le cadre de lémission mensuelle Enquête de santé. Ce qui attise les craintesIntitulée Vaccins en quête de transparence et signée Magali Cotard, elle déroule le fil de cette défiance : les campagnes de vaccination massive qui ont fait naître des soupçons auprès du grand public, par leur côté excessif (contre la grippe A/H1N1 fin 2009) ou à risques (lien possible entre le vaccin contre lhépatite B et des maladies neurologiques comme la sclérose en plaques, corrélation supposée entre le ROR et le développement de l’autisme.

..), la composition même des vaccins (présence daluminium en faible quantité), leurs potentiels effets indésirables (convulsions, pertes de conscience, faiblesse musculaire, syndrome de Guillain-Barré...) ou encore la nouvelle obligation vaccinale en vigueur depuis janvier 2018 (de trois à onze vaccins obligatoires pour les nourrissons), qui nont fait quattiser les craintes.

Un scepticisme qui sétend parfois jusquaux professionnels de santé...Alors, avons-nous le recul et les données suffisantes pour garantir la sécurité des vaccins ? Quels sont les risques réels et ceux qui relèvent du fantasme ? Quelles réalités scientifiques se cachent derrière les peurs ? Combien de vies sont sauvées chaque année en France grâce à la vaccination ? Ces vies sauvées justifient-elles les complications graves avérées dans certains cas ? Pourquoi continuer à se faire vacciner contre des maladies qui ont presque disparu en France ?Entre messages rassurants et témoignages inquiétantsA lheure où la santé et les questions médicales sont un terrain fertile pour les intox partagées sur internet et les réseaux sociaux, le documentaire réalisé par Magali Cotard permet de combler le manque dinformations, de poser les bonnes questions au milieu des pour et des contre, et de se forger une opinion entre les messages rassurants des autorités de santé ou des laboratoires pharmaceutiques et les témoignages inquiétants de personnes dont la vie a basculé après une injection.

.
Photo Pulsations/17 Juin Media Il sera suivi d’un débat animé par Marina Carrère.....


code de nouvelles: 362717  |  Le Dauphiné libéré
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler