×
13 17.11.2019 04:52:39 04:52

Algérie : manifestation massive contre la présidentielle à 48h de la campagne

Ils voulaient dire non à un scrutin destiné selon eux à régénérer un système dont ils veulent se débarrasser. A 48 heures de louverture de la campagne de la présidentielle, prévue le 12 décembre, les Algériens étaient à nouveau massivement dans la rue vendredi 15 novembre. Après avoir obtenu en avril le départ dAbdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 20 ans, le Hirak, le mouvement de contestation inédit apparu le 22 février, refuse de sessouffler.

La mobilisation était encore massive, malgré le froid et la pluie, pour ce 39e vendredi consécutif de manifestations. Ahmed Gaïd Salah, dégage!, Etat civil et non militaire, ont à nouveau scandé les contestataires à ladresse du chef détat-major de larmée, homme fort de fait du pays depuis la démission de Bouteflika.

Des manifestations dans tout le paysLe général Gaïd Salah et le haut commandement militaire refusent depuis des mois toute autre voie de sortie de crise quune présidentielle et rejettent la mise sur pied dinstitutions de transition réclamée par les manifestants. À lire aussi
algérie DIAPORAMA - Algérie : une marée humaine manifeste dans les rues d'Alger Des manifestants très nombreux ont également défilé à Oran et Constantine, les deux autres principales villes dAlgérie, selon des journalistes locaux.

Des marches ont également fortement mobilisé dans plusieurs autres localités, selon les sites dinformation en ligne et les réseaux sociaux. La rédaction vous recommande Algérie : le chef dun parti pro-Bouteflika, 1er candidat enregistré à la présidentielle Algérie : 15 ans de prison pour le frère de Bouteflika dans le procès de Blida Algérie : La présidentielle fixée au 12 décembre DIAPORAMA - Algérie : une marée humaine manifeste dans les rues dAlger Lire la suite .

..


code de nouvelles: 367207  |  rtl.fr
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler