×
7 02.12.2019 17:35:00 17:35

Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie

Lorsque lon parle de la vie, la présence deau liquide semble un paramètre incontournable. Mais parmi les autres critères qui font dune planète un havre susceptible de permettre lévolution dune vie complexe, il y a linclinaison de son axe de rotation. En la matière, des chercheurs affirment aujourdhui que le cas de notre Terre nest pas particulier.

Vous aimez nos Actualités ?Inscrivez-vous à la lettre dinformation La quotidienne pour recevoir nos toutes dernières Actualités une fois par jour.Lobliquité de notre Terre, cest ce qui nous offre la succession des saisons. Et ce qui aide à maintenir, à la surface de notre planète, un climat stable (le terme climat vient dailleurs du grec klima qui signifie inclinaison).

Lun des prérequis à lévolution dune vie complexe. Or des astrophysiciens de Georgia Tech (États-Unis) assurent aujourdhui que 87 % des exoplanètes semblables à la Terre que lon pourrait trouver dans des systèmes binaires -- lesquels sont extrêmement fréquents dans lunivers -- présenteraient une inclinaison et une dynamique daxe de rotation similaires à celles de notre planète.

Les chercheurs ont dabord noté quau fil de lhistoire du Système solaire, les douces variations dobliquité de la Terre -- entre 22,1° et 24,5° tous les 41.000 ans -- ont probablement été bénéfiques tant pour le climat que pour lévolution de la vie.

Elles lui auraient même permis davancer à grands pas. En revanche, les variations plus brutales de linclinaison de laxe de Mars -- entre 10° et 60° tous les deux millions dannées -- semblent avoir contribué à la perte de son atmosphère. Une dynamique différente qui, probablement, éliminerait toute velléité de développement dune vie complexe.

Puis, les chercheurs se sont demandé à quoi ressembleraient des jumelles de la Terre placées dans la zone habitable dun système multiple comme Alpha Centauri (il se compose de trois étoiles : A, B et C). Pour lheure, seule une exoplanète a été confirmée orbitant autour de la plus proche de nous, Alpha du Centaure C.


Le projet Breaktrhough Starshot prévoit d’envoyer des sondes spatiales du côté d’Alpha Centauri, le système stellaire le plus proche de notre Système solaire. Objectif : y découvrir des traces de vie extraterrestre. C’est peine perdue, à en croire les chercheurs de Georgia Tech.

. © Kevin Gill, Wikipedia, CC by-SA 2.0 La déception Alpha du CentaureLes deux étoiles principales du système, A et B, orbitent lune autour de lautre à une distance semblable à celle qui sépare notre Soleil.....


code de nouvelles: 380844  |  futura-sciences
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler