×
3 03.12.2019 00:00:15 00:00

Acier, aluminium : Trump met la pression sur le Brésil et l'Argentine" title="Acier, aluminium : Trump met la pression sur le Brésil et l'Argentine

Une bataille commerciale surprise s'ouvre sur un nouveau front. Lundi matin, Donald Trump a annoncé le retour de droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium en provenance du Brésil et d'Argentine. « Le Brésil et l'Argentine ont procédé à une dévaluation massive de leurs monnaies, ce qui n'est pas bon pour nos agriculteurs.

Avec effet immédiat, je rétablirai les droits de douane sur tout l'acier et l'aluminium expédiés de ces pays vers les Etats-Unis », a-t-il promis sur Twitter. Donald Trump a par ailleurs exhorté la Réserve fédérale américaine à « agir » afin que d'autres pays « ne profitent plus de la force de notre dollar en dévaluant leur monnaie ».

Brazil and Argentina have been presiding over a massive devaluation of their currencies. which is not good for our farmers. Therefore, effective immediately, I will restore the Tariffs on all Steel & Aluminum that is shipped into the U.S. from those countries. The Federal....— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) December 2, 2019Comme le Canada et le Mexique, le Brésil et l'Argentine avaient obtenu une dérogation aux surtaxes de 25 % sur les importations d'acier et de 10 % sur l'aluminium  instaurées en juin 2018 par Washington.

L'industrie sidérurgique américaine à nouveau en criseLe président brésilien, Jair Bolsonaro, qui affiche régulièrement son enthousiasme vis-à-vis de la politique menée par son homologue américain, s'est dit prêt « à appeler » Donald Trump pour discuter des surtaxes et revenir sur les propos tenus la semaine passée par son ministre de l'Economie, Paulo Guedes.

Lire aussi :En visite surprise en Afghanistan, Trump annonce la reprise des négociations avec les talibans« Un dollar fort ne m'inquiète pas […] au contraire, je pense que c'est tout à fait normal », avait déclaré ce dernier alors que le réal brésilien a atteint la semaine dernière un record de dépréciation face au dollar, obligeant  la Banque du Brésil à intervenir .

La monnaie brésilienne a perdu près de 10 % depuis le début de l'année, entraînée par les autres devises latino-américaines et par les baisses successives des taux d'intérêt destinées à stimuler la croissance.Lui aussi surpris par l'annonce « inattendue » de Donald Trump, le ministre argentin de la Production et du Travail, Dante Sica, a fait part de son intention de négocier.

Le peso argentin a enregistré cette année une dévaluation de 37 % face au dollar.Peu d'effet sur la production américaineAlors que l'industrie sidérurgique américaine connaît une nouvelle période de crise , « les droits de douane auront peu d'effet sur la production d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis, estime Gary Hufbauer, senior fellow et expert des questions commerciales au sein du Peterson Institute.

. A mon avis, ils feront augmenter les prix de l'acier et de l'aluminium aux Etats-Unis de moins de 3 %, mais ils détourneront.....


code de nouvelles: 380923  |  Les Échos
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler