×
6 09.12.2019 08:44:04 08:44

Petit poucet, grande coulée et couple doré : ce qu’il faut retenir du week-end sportif

Oui, le PSG a terrassé en sept minutes Montpellier samedi, alors que Marseille a conforté sa deuxième place contre Bordeaux, dimanche soir pour la 17e journée de Ligue 1.

« Je veux le même bandeau ». PASCAL GUYOT / AFP Oui, le relais masculin a terminé à la deuxième place du relais, tandis que les femmes ont fini 6e à Ostersund.



Prêt ? Feu ! FREDRIK SANDBERG / AFP Oui, Anthony Joshua a repris sa ceinture des lourds en prenant sa revanche aux points sur le boxeur mexicano-américain Andy Ruiz.

Tout ce qui brille ANDREW COULDRIDGE / Action Images via Reuters Mais il s’est passé autre chose ce week-end dans le monde du sport.

Et vous êtes peut-être passé à côté. Les trois leçons du week-end Ta première victoire en coupe d’Europe tu décrocheras La huitième fut la bonne ! Le LOU a enfin obtenu sa première victoire en coupe d’Europe, après sept premières défaites. Les Italiens de Trévise ressemblaient fort à la victime expiatoire et ont parfaitement joué ce rôle : 28-0, quatre essais et donc le bonus offensif.

Troisième à 8 points du Leinster, la qualification est toujours fortement compromise pour l’actuel leader du Top 14. À mi-parcours de la phase de poules, Toulouse est bien parti pour se qualifier avec sa troisième victoire, contre Montpellier (23-9), et ses 7 points d’avance sur le second Gloucester.

Le Racing a pris un point d’avance sur le Munster dans la poule D en s’imposant avec le bonus contre les Ospreys (40-19). Clermont (34-17 contre Bath) est deuxième, tandis que La Rochelle, malgré son premier point pris contre Glasgow, est bon dernier de sa poule.

Deux essais pour Romain Ntamack, poursuivi par un fan PASCAL PAVANI / AFP Auxerre, tu fuiras Un terrain dans la campagne, des supporteurs derrière des rambardes et à la fin, une joie indescriptible : pas de doute, la Coupe de France a encore frappé.

Et cette fois, c’est Auxerre qui est à terre : les Bourguignons, pensionnaires de Ligue 2, ont perdu au 8e tour contre les Mosellans de Hombourg-Haut, qui évoluent en régional 3. Soit six divisions et plusieurs mondes footbalistiques en dessous. Les Hombourgeois se sont imposés dans le temps réglementaire 2-1 et gagnent le droit de rêver d’affronter une équipe de Ligue 1 en 32e de finales début janvier.

Les joueurs ne sont pas les seules figures auxerroises à s’être pris les pieds dans le tapis ce week-end. L’entraîneur emblématique Guy Roux, désormais consultant, s’est exprimé sur l’absence dans le groupe parisien du défenseur brésilien Marquinhos, libéré par le club pour assister à l’accouchement de sa femme.

. « Ce sont les hommes qui accouchent maintenant ? Il n’y a pas de médecin à Paris pour la faire accoucher, cette dame ? », a-t-il déclamé dans l’hilarité et le mauvais goût général. Tornade sur les.....


code de nouvelles: 385780  |  lemonde
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Mots clés