×
9 09.12.2019 12:09:31 12:09

Voir l'articleEruption d’un volcan en Nouvelle-Zélande : au moins un mort, des disparus

Eruption d’un volcan en Nouvelle-Zélande : au moins un mort, des disparus Au moins une personne est morte lors de léruption dun volcan, au nord de la Nouvelle-Zélande, où les autorités ont dépêché dimportants moyens pour soigner les blessés. Publié le 9 Déc 19 à 8:36
Montage d’images d’une webcam montrant l’éruption du volcan de White Island, le 9 décembre 2019 en Nouvelle-Zélande.

(©Institute of Geological and Nuclear Sciences Ltd/AFP/Handout)Au moins une personne est morte lors de l’éruption lundi du volcan de White Island, au nord de la Nouvelle-Zélande, où les autorités ont dépêché d’importants moyens pour soigner les blessés et localiser les personnes portées disparues.

De nombreux touristes « étaient sur ou autour de l’île, dont certaines dont on a perdu la trace », a déclaré à la presse à Wellington la Première ministre Jacinda Ardern. « C’est une situation qui évolue et bien sûr toutes nos pensées vont aux personnes concernées ».

D’après elle, certains de ces touristes étaient étrangers.Selon la police, une cinquantaine de personnes se trouvaient à proximité du volcan lorsque l’éruption s’est produite à 14h11 heure locale (1h11 GMT), soit moins que d’après la cheffe de gouvernement, qui avait évoqué dans un premier temps « une centaine de personnes ».

« Certaines de ces personnes ont été ramenées vers la terre ferme mais un certain nombres d’entre elles se trouveraient toujours sur l’île actuellement » (en fin d’après-midi), ont expliqué les forces de l’ordre dans un communiqué.

Et il est « trop dangereux » de mener des opérations de sauvetage sur l’île.Selon St. John, un service d’ambulances de Whatakane, ville située à une cinquantaine de kilomètres de l’île volcanique, jusqu’à une vingtaine de personnes ont été blessées et des équipes médicales étaient toujours en route.

« Les services d’urgence essaient désespérément de ramener ces personnes de l’île à l’hôpital afin qu’elles soient soignées », selon a indiqué à l’AFP Judy Turner, la maire de Whakatane.Epais panache blancDes images retransmises en direct du volcan montrent plus d’une demi-dizaine de personnes marchant au bord du cratère avant l’éruption.

.L’Agence nationale de gestion des situations d’urgence a qualifié cette éruption de « modérée.....


code de nouvelles: 385991  |  actu.fr
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler