×
11 10.12.2019 11:06:09 11:06

Rennes : Pourquoi la ville va-t-elle construire un port


La ville de Rennes souhaite se doter d'un port et d'une halte fluviale qui devraient voir le jour non loin des étangs d'Apigné. — C. Allain / 20 Minutes La ville de Rennes souhaite aménager un port et une halte fluviale sur la Vilaine.

L’équipement doit permettre de développer le tourisme fluvial, en pleine expansion en Bretagne.L’équipement sera installé non loin des étangs d’Apigné et pourrait aussi accueillir des loueurs de bateaux. Un port à Rennes ? La question peut paraître farfelue mais elle prendra bientôt forme.

Réunis en conseil municipal ce lundi, les élus de la capitale bretonne ont voté en faveur de la création d’un équipement portuaire sur la Vilaine. L’aménagement sera réalisé aux abords de l’île d’Apigné, à la Prévalaye, à quelques encablures du Roazhon Park.Ce projet répond avant tout à une demande croissante des amateurs de navigation fluviale.

« Ce tourisme se développe énormément, notamment chez les habitants d’Europe du nord. Ils sont de plus en plus nombreux à chercher un point d’ancrage pour pouvoir visiter la ville. Il nous faut l’anticiper », résume Sébastien Sémeril, premier adjoint délégué à l’urbanisme et au développement durable.

Des plages pour se prélasser sur ses berges, des prairies et promenades pour sy balader, des passerelles pour lenjamber, un port pour y jeter lancre… La #Vilaine se redécouvre et sanime. Des projets à découvrir dans Les Rennais > https://t.co/POln6Ef81v #Rennes pic.twitter.com/nwzuAWHP6a— RennesVilleMétropole (@metropolerennes) May 10, 2019Pour étayer son raisonnement, l’élu s’appuie sur un argument de poids.

Dans un an, la Prévalaye « ne sera plus qu’à 700 mètres de la station de métro Cleunay ». Et à quelques minutes d’un centre historique qui ne demande qu’à être visité par des touristes souvent aisés.Rennes a déjà eu des ports par le passéCe ne sera pas la première fois que Rennes aura un port. La capitale bretonne en a longtemps eu deux.

L’un situé place de Bretagne pour les bateaux en provenance de Redon, l’autre au niveau de la fac Pasteur pour les navires arrivant de Vitré et au-delà. Une cale de déchargement avait même été aménagée​ au pied du palais du commerce à République, avant que la Vilaine ne soit recouverte.Le futur équipement sera positionné le long des étangs d’Apigné et offrira 50 places en eau et 40 places à sec sur la partie nord, plus une dizaine de places au sein de la halte fluviale réservées aux touristes de passage.

Un loueur de bateaux devrait également s’implanter au même endroit, et peut-être même une navette touristique capable d’embarquer des visiteurs jusqu’au centre-ville.Ce projet de halte fluviale a été mené de concert avec la région Bretagne, en charge des voies navigables. Avant de prétendre au titre de « port », la collectivité devra se doter d’équipements obligatoires à destination des plaisanciers comme des.

.....


code de nouvelles: 387482  |  20 minutes
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler