×
4 19.01.2020 10:27:32 10:27

Facebook et WhatsApp vont-ils devenir payants "si vous ne partagez pas ce message à 10 de vos contacts" ?

Samedi matin, Facebook va devenir payant. Lutilisation du réseau social coûtera 0,01 $ par message, sauf si vous partagez ce message davertissement à 10, 15 ou 30 amis. Auquel cas, on constatera que vous êtes un utilisateur assidu, alors le logo deviendra bleu et Facebook restera gratuit. La même mise en garde circule pour WhatsApp, lapplication de messagerie appartenant à Facebook.

Alors, vrai ou fake ?pic.twitter.com/zsL2PocwkI — Adrien Havet (@adhavet) January 14, 2020 Tiens, pour ta collec pic.twitter.com/AsvQR0TOlH — Geoff à la coque (@geoffreycaptain) January 14, 2020 Ce type de texte (fautes dorthographe comprises) réapparaît régulièrement sur les réseaux sociaux, depuis une dizaine dannées.

Il sagit dune vieille intox, dont franceinfo a déjà parlé en 2016 et en 2015. Facebook assure dans une foire aux questions que son réseau est accessible à tous gratuitement et, quune fois inscrit, lutilisation est également gratuite. De même, WhatsApp a rédigé un post sur son blog pour démentir ce canular.

Sachez que cest une rumeur et que rien nest vrai, écrit le service de messagerie, qui ajoute : Nous préférerions travailler sur de cools nouvelles fonctionnalités, au lieu davoir à réfuter des histoires absurdes comme celles-ci. Ce texte date de 2012, mais il est toujours dactualité. Une intox vieille comme internet (ou presque)Comme le rappelle le site spécialisé dans la chasse aux intox Hoax-Slayer (en anglais), le message visant WhatsApp recycle celui ciblant Facebook.

Lui-même était adapté dun canular plus ancien, destiné aux utilisateurs de la messagerie MSN et apparu en 2006. Ce dernier recyclait déjà un texte écrit pour les usagers du service Hotmail, viral depuis au moins 2003.Si cet avertissement sur le futur caractère payant de Facebook est faux, la mention de la gratuité du réseau social a toutefois disparu de sa page de connexion, en août 2019, comme le signalait Toms Guide.

Le slogan cest rapide et facile a succédé au cest gratuit et ça le restera, présent depuis plus dune décennie. Cette disparition a contribué à alimenter bien des spéculations. Il y aura toujours une version de Facebook qui sera gratuiteLe PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, na-t-il pas reconnu à demi-mot, en avril 201, que son entreprise envisageait de faire payer ses abonnés pour certains services, par exemple une navigation sans publicité ? Il y aura toujours une version de Facebook qui sera gratuite, avait ainsi déclaré le patron du géant américain, cité par CNBC (en anglais), alors interrogé par les sénateurs américains dans le cadre de lenquête sur le scandale Cambridge Analytica, lentreprise britannique qui a utilisé à des fins politiques les données personnelles de millions dutilisateurs du réseau social.

. Pour être clair, nous noffrons pas aujourdhui une option permettant aux utilisateurs de payer pour ne pas diffuser dannonces, avait-il développé. Nous pensons quoffrir aux gens un service financé par la publicité est le plus conforme à notre mission dessayer de.....


code de nouvelles: 432804  |  Franceinfo
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler