×
9 19.01.2020 14:36:05 14:36

Les anti-PMA manifestent à Paris pour peser sur le projet de loi bioéthique



Un homme opposé à ce que toutes les femmes puissent avoir accès à la PMA, le 6 octobre 2019 à Paris lors d’une manifestation. LUCAS BARIOULET / AFP Deux jours avant l’examen au Sénat du projet de loi bioéthique, qui doit notamment donner à toutes les femmes l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA), les opposants au texte manifestent de nouveau dimanche 19 janvier à Paris.

Le collectif « Marchons enfants ! », qui réunit 22 associations dont La Manif pour tous, espère mobiliser au moins autant que lors de la précédente manifestation du 6 octobre 2019. Ce jour-là, 74 500 personnes avaient défilé dans les rues de la capitale selon le comptage du cabinet indépendant Occurrence pour un collectif de médias.

Les organisateurs annonçaient avoir comptabilisé de leur côté 600 000 manifestants, tandis que la préfecture de police de Paris avançait le chiffre de 42 000. Lire le reportage : A Paris les anti-PMA tentent de renouer avec l’esprit de La Manif pour tous, sans y croire Le cortège doit s’élancer à partir de 13 heures de la place de la Résistance (7e arrondissement), en bord de Seine, pour rejoindre la place de l’Opéra.

La présidente de La Manif pour tous, Ludovine de la Rochère, se veut « optimiste » sur le niveau de mobilisation : « Je pense que ce sera une manifestation très importante avec un public très conscient des enjeux derrière la loi bioéthique. » Avec un trafic « normal » ou « quasi normal » dimanche pour les TGV et 7 Intercités sur 10, les perturbations à la SNCF liées à la grève contre la réforme des retraites ne devraient pas empêcher les manifestants de rejoindre Paris.

Près d’une centaine de cars, ainsi qu’une vingtaine de trains ont été affrétés pour rejoindre la capitale, selon les organisateurs. En tout, quelque 1 000 volontaires devraient être mobilisés. PMA, DPI, accès aux origines, GPA : Ce que changera (ou non) la loi de bioéthique Un processus législatif bien engagé Les opposants à la PMA pour toutes les femmes comptent faire une démonstration de force avant l’examen mardi au Sénat du projet de loi bioéthique, déjà voté en première lecture par l’Assemblée nationale.

Les sénateurs, réunis en commission spéciale, ont déjà adopté le 8 janvier le texte, dont l’article 1 sur la PMA, malgré l’hostilité d’une partie de la droite, majoritaire au palais du Luxembourg. Article réservé à nos abonnés Lire aussi Bioéthique : la PMA pour toutes adoptée en commission au Sénat Malgré un processus législatif bien engagé, les associations gardent espoir.

« Au lendemain de la manifestation du 2 février 2014, avait été retiré le projet de loi famille de la ministre Dominique Bertinotti », qui avait renoncé à y inclure la PMA pour toutes, a rappelé Ludovine de la Rochère. Cette semaine, l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, a qualifié de « monstrueux » le fait d’« infliger volontairement.

.....


code de nouvelles: 432989  |  lemonde
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler