×
8 23.01.2020 12:52:37 12:52

Réforme des retraites : les recettes miracles de la gauche

Une fois nest pas coutume, la gauche apparaît unie. Unie pour porter un projet alternatif à la réforme des retraites dEmmanuel Macron. Une multitude de petits mouvements*, mais aussi le Parti socialiste, le Parti communiste et Europe Écologie-Les Verts se sont regroupés au sein dune « plateforme commune des forces de gauche et écologistes » pour formuler des propositions communes.

Mercredi 22 janvier, ils ont dévoilé un document de 9 pages intitulé « Retraites, dautres choix sont possibles ».Ils promettent « la fin de toute mesure nouvelle consistant à allonger la durée de cotisation ». Avec eux, il ny aurait donc aucune mesure sur lâge, « ni maintenant ni plus tard ». Comme les climatosceptiques, la gauche ne sembarrasse pas beaucoup de la réalité démographique : peu importe que le nombre dactifs par rapport aux retraités continue à diminuer.

En 1960, il y avait plus de quatre cotisants pour un retraité contre seulement 1,7 aujourdhui et probablement 1,6 cotisant en 2030, selon les projections du Conseil dorientation des retraites (COR).Lire aussi Réforme des retraites : les dessous dun dealUne règle dor au profit des retraitésDeuxième promesse totalement intenable dans léquilibre actuel : une nouvelle « règle dor » qui assurerait une parité de niveau de vie entre les retraités et les actifs.

Un rapide coup dœil aux projections du COR pour le système actuel montre que ce nest pas possible. Quelles que soient les hypothèses économiques retenues, le niveau de vie des retraités – très élevé en France relativement à celui des actifs, une exception en Europe – est amené à diminuer. Cela na rien à voir avec la réforme dEmmanuel Macron, mais avec le fait que les retraites sont indexées sur linflation et non sur lévolution moyenne des salaires qui est généralement plus dynamique (heureusement).

Jusquà présent, cette règle dindexation des retraites sur la seule inflation navait dailleurs pas vraiment été contestée. Si on suit la Plateforme commune des forces de gauche, il va falloir réindexer les pensions sur les salaires, ce qui ferait exploser rapidement le système actuel de retraites.Lire aussi Retraites : les petits arrangements de la CGT avec la réalitéÀ la note déjà salée que prépare la gauche viendra sajouter lextension de la prise en compte de la pénibilité.

Les partis de gauche proposent le retour du décompte des quatre critères supprimés en 2017 (remplacés par un constat de taux dincapacité par la médecine du travail), parce que les entreprises les jugeaient impossibles à contrôler (postures pénibles, port de charges lourdes, exposition aux produits chimiques, vibrations mécaniques).

La Plateforme propose également daméliorer la prévention, une volonté très louable mais plus facile à énoncer quà mettre en place… On se demande dailleurs pourquoi le Parti socialiste ne la pas fait quand il était au pouvoir… Des retraites égales au smicPuisque lheure est à « lopen bar », pourquoi ne pas garantir en plus un niveau de retraite minimum égal au smic ?.

.....


code de nouvelles: 437648  |  Le Point
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler