×
19 06.02.2020 18:58:41 18:58

L’astronaute Christina Koch revient sur Terre après onze mois à bord de l’ISS, un record


Christina Koch est devenue la femme qui a passé le plus de temps dans l'espace, après son retour sur Terre le 6 février 2020. — Sergei Ilnitsky/AP/SIPA « Heureuse » de rentrer sur Terre, l’astronaute américaine Christina Koch a atterri ce jeudi dans les steppes kazakhes, après avoir passé un an à bord de la Station spatiale internationale (ISS).

Elle détient désormais le record du temps passé dans l’espace.VIDEO: NASAs Christina Koch returns to Earth safely after shattering the spaceflight record for female astronauts with a stay of almost 11 months aboard the International Space Station pic.twitter.com/49WvIRY5Zj— AFP news agency (@AFP) February 6, 2020La capsule Soyouz, avec à son bord Christina Koch et ses collègues, Luca Parmitano de l’Agence spatiale européenne et le cosmonaute russe Alexandre Skvortsov, a atterri dans les steppes du Kazakhstan, en Asie centrale, à 9h12 GMT, à l’issue d’un vol d’environ trois heures et demie.

« Je me sens tellement bouleversée et heureuse », a claironné Christina Koch, tout sourire, après avoir été extraite de la capsule et installée sur une chaise.Des poings et une pommeLuca Parmitano a levé ses poings en l’air tandis qu’Alexandre Skvortsov mangeait une pomme, après l’atterrissage, selon une vidéo diffusée par l’Agence spatiale russe (Roskosmos).

Des habitants des steppes kazakhes, montés à cheval, ont assisté à l’atterrissage dans la neige, provoquant la stupéfaction du commentateur de la Nasa Rob Navias : « Je n’ai jamais vu ça », s’est-il exclamé, affirmant que les cavaliers s’étaient arrêtés pour discuter avec le personnel technique.
Des cavaliers kazakhs venus observer le retour des astronautes sur Terre, le 6 février 2020.

- Bill Ingalls - NASA via CNP/Newscom/SIPA Astronaute de la Nasa, Christina Koch, 41 ans, est restée à bord de l’ISS 328 jours, soit quelque 11 mois, battant ainsi le record précédent établi par Peggy Whitson, la vétérane de l’espace. Le 28 décembre, Christina Koch passait dans l’espace son 289e jour, alors que sa compatriote n’y était restée que 288 jours.

Cette ingénieure américaine a déjà fait inscrire son nom dans l’histoire en participant à la première sortie spatiale 100 % féminine, qu’elle a effectuée en octobre 2019 avec Jessica Meir, une biologiste marine.Une batterie de tests médicauxInterviewée par la presse mardi, à deux jours de son retour sur Terre, Christina Koch a confié à la NBC que c’est la « microgravité » qui allait lui manquer le plus.

« C’est vraiment drôle d’être dans un endroit où l’on peut sauter du sol au plafond quand on veut », a-t-elle raconté, en souriant.Christina Koch va désormais se rendre au siège de la Nasa à Houston, via la ville kazakhe de Karaganda et Cologne, en Allemagne, pour subir des tests médicaux dont les résultats pourraient être précieux pour.

.....


code de nouvelles: 457724  |  20 minutes
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler