×
5 14.02.2020 14:28:59 14:28

Santé. Le coronavirus provoque l’annulation d’un important salon de la technologie

Le nouveau coronavirus a eu raison du Mobile World Congress. “Le plus grand salon mondial du téléphone”, note The Verge, a officiellement été annulé mercredi par la GSM Association (GSMA), organisatrice de l’événement prévu à Barcelone et auquel devaient participer 100 000 personnes venues de 200 pays entre le 24 et le 27 février.

“L’inquiétude mondiale concernant la propagation du coronavirus, les problèmes de déplacement et d’autres circonstances rendent impossible la tenue de l’événement pour la GSMA”, explique dans un communiqué John Hoffman, le patron de l’association, regroupant quelque 1 200 sociétés liées “à l’écosystème de la téléphonie mobile”, précise The Verge.

Cette annulation est devenue “inévitable”, constate le New York Times. Le coréen LG est le premier à avoir abandonné l’idée de se rendre en Espagne pour le salon au début du mois. Depuis, Amazon, Orange, Deutsche Telekom, Facebook, Nokia, Sony, Intel et d’autres ont rejoint une liste “devenue un Who’s Who des plus grandes firmes mondiales de la technologie et de la teléphonie”, résume le Guardian.

La GSMA avait tenté de rassurer dimanche avec un long e-mail de son président, raconte Techcrunch. Il y décrivait les restrictions imposées lors du salon pour éviter toute propagation. Les voyageurs originaires de la province du Hubei, d’où est parti le coronavirus, n’auraient pas eu accès au congrès.

Les visiteurs venus Chine auraient dû montrer qu’ils avaient passé au moins quatorze jours à l’extérieur du pays, passeport et certificat de santé à l’appui.“Mais la situation a empiré avec cet e-mail. Certaines des plus grandes firmes technologiques ont pris peur. Et celles qui pensaient que la GSMA contrôlait la situation ont également renoncé à leur présence”, explique le site.

“Les avocats de la GSMA voulaient s’assurer que l’association ne serait pas tenue responsable d’un seul cas de contagion sur le salon. Mais ils ont propagé un autre virus, les sociétés se retirant les unes après les autres.”La quarantaine imposée aux visiteurs chinois – estimés à 5 % du public, soit environ 6 000 personnes – “compliquait la participation de colosses du secteur tels que Huawei ou Xiaomi”, remarque El Mundo.

D’autres protocoles prévus, comme éviter les poignées de main ou le changement des micros utilisés par les conférenciers, illustraient un autre problème selon le quotidien espagnol : “Les mains et la bouche, fondamentales quand on se sert d’un téléphone, le sont aussi dans la transmission des pathogènes.

”Un énorme impact économique sur BarceloneLe Washington Post voit dans la situation à Barcelone “un nouveau signe de la façon dont le virus heurte l’économie globale”. El Periodico souligne que l’apport économique local du salon est estimé à 492 millions d’euros, avec la création de 14 000 emplois temporaires dans la région.

. “L’annulation est un coup dur pour la ville”, observe la Frankfurter Allgemeine Zeitung, alors que les tensions séparatistes en Catalogne avaient laissé planer l’idée de délocaliser.....


code de nouvelles: 467363  |  Courrier International
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler