×
8 14.02.2020 14:35:28 14:35

"Américanisation de la vie politique", "nausée"... La classe politique s'indigne de la diffusion des vidéos attribuées à Benjamin Griveaux

Les réactions politiques sont nombreuses après la décision de Benjamin Griveaux de se retirer de la course à la mairie de Paris. Le candidat La République en marche a pris sa décision après la diffusion sur internet de vidéos à caractère sexuel et de captures écran de conversations personnelles qui lui sont attribuées sans être authentifiées.

>> Retrait de Benjamin Griveaux : suivez la situation en directLa France insoumise : une américanisation de la vie politiqueLe député La France insoumise (LFI) de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière a évoqué sur franceinfo cette espèce de morale et cette américanisation de la vie politique, où les gens vont sexcuser parce quils ont des amants, des maîtresses, etc.

.De ce que je sais à ce stade, mais je suis prudent comme tout le monde, cest quil ny a rien dillégal. Et moi je naime pas quon mélange la vie politique et la vie intime (…) Je naime pas, parce quon ne parle plus du fond. Jaimerais que cette information ne sature par lespace médiatique. Il faut parler des sujets sérieux, a souligné Alexis Corbière.

De son côté, Jean-Luc Mélenchon a mis en garde ses sympathisants. Insoumis, ne participez daucune façon au règlement de compte dont Benjamin Griveaux fait lobjet, a tweeté le leader de La France insoumise. La publication dimages intimes pour détruire un adversaire est odieuse. Refusons le naufrage voyeuriste de la vie publique du pays.

Non, tous les coups ne sont pas permis, a-t-il ajouté.Le Rassemblement national : Le respect de la vie privée doit être quelque chose dintangibleOn ne cherche pas à élire un curé, on cherche à élire un homme politique qui a un projet pour une ville, a estimé pour sa part sur franceinfo le porte-parole du Rassemblement national (RN) Sébastien Chenu.

Le respect de la vie privée doit être quelque chose dintangible dans notre démocratie, a ajouté le porte-parole du RN. On ne cherche pas à élire un saint, on cherche à élire un maire de Paris. Que Benjamin Griveaux ait la vie privée quil veut, tout cela ne me regarde pas. Je nai aucun jugement moral sur Benjamin Griveaux, je combats un homme politique.

Il se trouve que, moi, je combats Benjamin Griveaux parce que je pense que son projet était néfaste pour Paris. De voir ainsi balancés des éléments de sa vie privée, entre adultes consentants visiblement, me donne la nausée. Mais quest-ce que cest que cette façon de faire ? Cela devrait révolter lensemble de nos concitoyens, a estimé Sébastien Chenu.

Europe Écologie-les Verts : Rien ne justifie la jubilation crasse de l’humiliation publiqueLa politique, ce n’est pas cela. Personne ne mérite de voir son intimité livrée aux yeux du monde, a réagi sur Twitter leurodéputé Europe Écologie-Les Verts, David Cormand. Rien ne justifie la jubilation crasse de l’humiliation publique.

. L’inhumanité et la brutalisation des débats ne sont pas une fatalité. Nous méritons toutes et tous mieux, a-t-il ajouté.La politique, ce n’est pas cela. Personne ne mérite de voir son intimité livrée aux yeux du monde......


code de nouvelles: 467374  |  Franceinfo
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler