×
10 16.02.2020 23:37:31 23:37

Le député Olivier Véran remplace Agnès Buzyn comme ministre de la Santé" title="Le député Olivier Véran remplace Agnès Buzyn comme ministre de la Santé

Cela n'a pas traîné. Dimanche soir, l'Elysée a annoncé qu'Emmanuel Macron a désigné le député et médecin Olivier Véran pour remplacer Agnès Buzyn comme ministre des Solidarités et de la Santé.Olivier Véran a été nommé juste après la démission d'Agnès Buzyn, qui a décidé de quitter le gouvernement pour devenir la candidate LREM à la mairie de Paris , en remplacement de Benjamin Griveaux.

Ce dernier avait dû renoncer vendredi après la publication de vidéos à caractère sexuel le concernant.« Le président de la République salue la décision d'Agnes Buzyn, une décision de coeur et d'engagement, une décision courageuse, sa volonté de mener le combat électoral à Paris l'honore », a précisé l'Elysée.

Ancien socialisteAgé de 39 ans, Olivier Véran est médecin neurologue de formation et travaille au CHU de Grenoble. Il est devenu député en 2012 sous la bannière socialiste en remplacement de Geneviève Fioraso qui a été nommée ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.Il a rencontré Emmanuel Macron en 2015 au moment de la discussion à l'Assemblée de la loi Macron.

Et avait adhéré au mouvement En Marche ! dès sa création, jusqu'à devenir le référent santé du candidat à la présidentielle.Séduit par le « dépassement des clivages et de la politique politicienne » de celui qui était alors ministre de l'Economie, le neurologue a longtemps ambitionné de « faire prendre le virage de la prévention », parent pauvre des politiques de santé en France.

Dossiers chaudsLors de sa carrière parlementaire, il a été le rapporteur du budget de la Sécurité sociale et le co-rapporteur de la loi sur la réforme des retraites.Déjà pressenti pour occuper le maroquin de la Santé en 2017, Olivier Véran était qualifié à l'époque de « bosseur », « sympathique », « très bon connaisseur de l'hôpital » par Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, premier syndicat de médecins libéraux (généralistes et spécialistes).

Arrivé au gouvernement à même pas 40 ans, ce pianiste amateur aura la lourde tâche de reprendre en main un ministère sous la pression des personnels hospitaliers en colère et de la menace d' épidémie du nouveau coronavirus .Avec AFP et ReutersVotre journal de référence pour bien démarrer 2020Depuis plus de 110 ans, la rédaction des Echos a développé une expertise unique dans la couverture de l’actualité.

Nos 200 journalistes à Paris, en régions ou à l’étranger sont sur le terrain au contact des dirigeants politiques, des entreprises ou des spécialistes pour vous proposer une information vérifiée, des interviews exclusives, des explications chiffrées et des analyses pointues pour permettre de mieux comprendre le monde d’aujourd’hui et de s’approprier les enjeux de demain.

.Abonnez-vous à votre tour et bénéficiez d’une couverture unique et experte de l’actualité, d’un accès illimité à l’intégralité du travail de nos journalistes : analyses, exclusivités, enquêtes, newsletters ainsi qu’à la version.....


code de nouvelles: 469822  |  Les Échos
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler