×
3 16.05.2019 14:51:18 14:51

Citroën 19_19 concept, le confort à son paroxysme

L’année 1919 est celle qui a vu naître la marque française aux chevrons, fondée par un certain André Citroën. Le dernier concept de ce constructeur tricolore est baptisé 19_19, un nom qui fait écho à la date où tout a commencé. Il ne faut pas s’attendre à découvrir un engin au look néorétro pour autant.

Cette étude de style de 4,65 m de long, évoque plus un véhicule dédié aux explorations lunaires qu’une automobile, et ne semble pas destinée à prendre la route dans un futur proche. La cabine, censée accueillir les occupants de cette étrange machine, paraît suspendue au-dessus des 4 roues.
L’habitacle est pensé comme un salon.

Citroën Une manière de créer l’effet «tapis volant» recherché par la marque, qui a fait du confort sa priorité absolue. Le concept est justement équipé des fameux amortisseurs à butées hydrauliques progressives, l’arme ultime de la firme de Javel pour préserver le bien-être de ses clients.

Le 19_19 est un modèle 100 % électrique bénéficiant d’un impressionnant empattement de 3,10 m, utile pour loger des accumulateurs de grande capacité. Les portes avant se dotent d’écrans qui serviront d’interface d’accueil lorsque l’on s’approche du véhicule.Le bleu électrique arboré par ce concept est un clin d’œil à la teinte portée par «La Petite Rosalie», une voiture qui, en 1933, a parcouru 300 000 kilomètres sur l’anneau de Montlhéry en 134 jours et à 93 km/h de moyenne.

Les roues surdimensionnées de 30 pouces, elles, sont le fruit d’un partenariat avec le manufacturier Goodyear. Leur dessin est inspiré par les engrenages à l’origine du logo Citroën. Ces éléments seraient «hybrides», disposant d’une continuité parfaite entre le pneu et la jante.Comme sur le dernier concept de DS, les occupants pourront admirer le sol défiler sous leurs pieds.

L’habitacle, pour sa part, est pensé comme un salon, à l’instar de celui du concept AI:ME d’Audi. Autre similitude avec l’étude de style allemande: l’intérieur adopte des matériaux très variés, allant du tissu à la résine minérale. Chaque siège du Citroën 19_19 propose une expérience de confort différente.

On pourra ainsi choisir de s’installer dans un canapé, voire d’être allongé dans une chaise longue.
L’autonomie annoncée est de 800 km. LEJEUNE Jérôme (479) La planche de bord, très épurée, met en valeur l’Assistant Personnel, un objet cylindrique graphique et animé pouvant coulisser verticalement au-dessus et en dessous de la planche, selon le mode de conduite sélectionné.

Il s’agit autant d’un objet de décoration que d’un élément interactif capable d’entrer en relation avec le conducteur et les passagers. Sous la planche de bord, la zone vitrée, sans aucune bordure, peut se transformer en écran de projection de films.Le volant est fait d’une résine minérale d’aspect marbre.

. En son centre, un écran fait défiler les chevrons ayant constitué.....


code de nouvelles: 62228  |  lefigaro
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler

Mots clés