×
6 16.05.2019 17:16:21 17:16

André Brahic, seigneur des anneaux planétaires, nous quittait il y a 3 ans

André Brahic est décédé du cancer il y a trois ans déjà. Il était professeur à luniversité de Paris-VII Denis Diderot et directeur de léquipe universitaire « Gamma-Gravitation » au Commissariat à lénergie atomique (CEA Saclay), mais il était surtout une figure passionnée et passionnante de la vulgarisation scientifique, bien connue du grand public.

Il avait dailleurs reçu le prix Carl-Sagan 2000 aux États-Unis et le prix Jean-Perrin 2006 pour cette raison. Pour ses collègues, il était le codécouvreur des anneaux de Neptune et une figure importante des missions Voyager et Cassini.Vous aimez nos Actualités ?Inscrivez-vous à la lettre dinformation La quotidienne pour recevoir nos toutes dernières Actualités une fois par jour.

« Quel est le but qui vaudrait que lon choisît de naître plutôt que de ne pas exister ? Spéculer sur le ciel et sur lordre du cosmos entier », ainsi sexprimait le philosophe grec Anaxagore au Ve siècle av. J.-C. Il était difficile de ne pas partager cette idée lorsque lon écoutait André Brahic nous parler, avec un enthousiasme communicatif, des dernières avancées de la planétologie via les grands projets de sondes spatiales comme Voyager et Cassini, et tout simplement de la Science comme le montre si bien la vidéo ci-dessous.

Son bouillonnement intellectuel émaillé de traits dhumour, parfois corrosifs, avait fait de lastrophysicien de réputation mondiale, qui avait codécouvert en 1984 les anneaux de Neptune, un habitué des plateaux de télévision depuis les années 1980 où on le trouvait parfois en compagnie dHubert Reeves et de Jean-Pierre Luminet, autres grands vulgarisateurs.

Il est, hélas, décédé le 15 mai 2016 des suites dun cancer.En 2011, il avait accordé une longue interview à Futura-Sciences, malgré le fait quil était débordé par ses multiples activités, notamment en tant que membre de léquipe dimagerie de la mission Cassini, explorant actuellement Saturne et ses lunes.

Le chercheur nous avait expliqué son parcours.Dans cette vidéo André Brahic fait clairement partager la conviction de bien des grands esprits scientifiques au cours des siècles. La Science est la plus grande aventure jamais entreprise par l’Humanité et avec la pensée rationnelle qui l’accompagne, elle devrait être une des composantes majeures de vie et de la société.

. © YouTubeDe la simulation des galaxies aux images des anneaux planétairesNé le 30 novembre 1942 à Paris, il commence tout comme Jean-Pierre Luminet, par faire des études de mathématiques. En.....


code de nouvelles: 62676  |  futura-sciences
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler