×
1 16.05.2019 17:16:21 17:16

Le Falcon Heavy va lancer une voile solaire dans l'espace

Un satellite à voile, LightSail 2, sera lancé le 22 juin à bord du Falcon Heavy de SpaceX. Ce satellite a pour but de démontrer quil est capable de se déplacer dans lespace grâce à lénergie fournie par la lumière du Soleil.Vous aimez nos Actualités ?Inscrivez-vous à la lettre dinformation La quotidienne pour recevoir nos toutes dernières Actualités une fois par jour.

Après LightSail en 2015, le LightSail 2 de la Planetary Society sera lancé en juin à bord du troisième vol dun Falcon Heavy. Le lancement est actuellement prévu le 22 juin depuis le Centre spatial Kennedy de la Nasa. Lors de ce vol, le Falcon Heavy enverra 25 satellites sur trois orbites différentes, dans le cadre de la mission STP-2 (Space Test Program 2) de lUsaf.

Dun poids de seulement cinq kilogrammes, LightSail 2 est composé dun CubeSat 3 unités (3U) et dune voile solaire de 32 mètres carrés lorsquelle sera déployée. LightSail 2 sera logé dans le satellite Prox-1, qui assurera son déploiement en orbite, environ sept jours après son lancement.

LightSail 2 a pour but de démontrer la faisabilité dutiliser une voile solaire pour la propulsion des CubeSats et des nanosatellites. Pour cela, il utilisera les photons du Soleil pour rejoindre lorbite visée. On sattend à ce quenviron un mois après son déploiement, la poussée due aux photons du Soleil permettra à LightSail 2 de réhausser son orbite sur une distance suffisante pour être mesurée.

Les données de cette démonstration seront partagées avec la Nasa qui a en projet NEA Scout, un nanosatellite (6U) doté dune voile solaire de 85 mètres carrés qui sera lancée à destination dun astéroïde à proximité de la Terre.

Utiliser l’énergie photonique du SoleilLe principe de la voile solaire est plus simple quon ne le pense. Il est analogue à celui des voiles à vent mais ce sont les flux de photons solaires, et non les courants dair, qui poussent le satellite. En « rebondissant » sur la voile qui agit comme un miroir, les radiations solaires exercent une poussée sur celle-ci.

La pression solaire est très faible et diminue proportionnellement au carré de la distance au Soleil. Mais elle agit en permanence. Autrement dit, il faut maximiser le rapport S/m (surface par rapport à la masse du satellite) mais rapidement la masse du satellite devient la masse de la voile.

Ce quil faut retenirLa voile solaire LightSail 2 de la Planetary Society sera lancée en juin 2019.Elle a pour but de démontrer quil est possible de pousser un petit satellite.Pour en savoir plusLa Planetary Society va lancer une première voile solaireArticle de Rémy Decourt, publié.

.....


code de nouvelles: 62677  |  futura-sciences
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler