×
5 19.05.2019 03:45:25 03:45

TFC-OM: Ils étaient interdits de Stadium? Les supporters marseillais ont pourtant fait du bruit à Toulouse


Le Marseillais Morgan Sanson, buteur au Stadium de Toulouse, le 18 mai 2019. — P. Pavani / AFP De nombreux supporters de l’OM ont bravé l’arrêté préfectoral, samedi soir à Toulouse.

Ils ont bruyamment supporté Marseille, large vainqueur du TFC (2-5). Comme chaque saison lors de la venue de Marseille, une bonne partie du Stadium de Toulouse (soit 24.293 personnes selon les organisateurs) a vibré pour l’OM ce samedi soir. Pourtant, selon un arrêté préfectoral pris mercredi, « toute personne se prévalant ou se comportant comme un supporter de l’Olympique de Marseille » était interdite d’accès à l’enceinte de l’île du Ramier, et même au centre-ville, « de 14 h à minuit ».

Apparemment, certains supporters phocéens avaient bien caché leur maillot et leur écharpe, théoriquement proscrits. Et ils étaient largement majoritaires dans le virage ouest, derrière le but de Steve Mandanda en première période. D’entrée de jeu, sur la première échappée de Florian Thauvin, ils ont rugi de plaisir.

On a bien remarqué un chant « direction démission », mais bien moins repris que l’emblématique « Aux armes ».Un vrai faux parcage marseillais s est formé et lance des aux armes. Échec du préfet victoire du football populaire ! #tfcom pic.twitter.com/1PwvQfrWla— BOBY START UP & CIE (@OdieuxBoby) May 18, 2019Apparemment, la colère qui a déferlé sur le Vélodrome à lissue de la défaite contre Lyon (0-3), point d’orgue d’une saison ratée, s’était pour lessentiel évaporée sur la route entre les Bouches-du-Rhône et la Haute-Garonne.

Autre hypothèse, plus probable : les fans de Payet présents ce samedi habitent plutôt du côté de Muret et de Montauban, et sont beaucoup plus cléments avec leurs favoris, qu’ils voient seulement évoluer une fois l’an.Les Indians ont limité la casseIls ont explosé sur les cinq buts de l’OM, signés Morgan Sanson, Hiroki Sakai (son premier en L1 après 94 matchs dans l’élite), Clinton Njie et Florian Thauvin (doublé).

Est-ce à dire que les fans du TFC ont été inexistants ? Non, car les ultras des Indians, dans le virage Brice-Taton, ont encouragé tout le long du match leurs joueurs, salué le futur Lensois Yannick Cahuzac, entré à la 86e minute, sans oublier dallumer leurs dirigeants, le président délégué Jean-François Soucasse en tête.

Mais, aidés par la physionomie du match, ce sont les Marseillais qui ont eu le dernier mot, avec un chambreur « Et ils sont où les Toulousains ? » après le cinquième but des leurs, dans les arrêts de jeu. Qu’est-ce que cela aurait été sans arrêté préfectoral…SportLigue 1; Monaco presque maintenu, LOL sur le podium et Saint-Etienne en Ligue Europa, revivez la 37e journée avec nousSportTFC-OM: En cherchant bien, on a trouvé quatre bonnes raisons d’aller voir ce match  .

.....


code de nouvelles: 67733  |  20 minutes
Toutes les nouvelles ont été recueillies par AllFrenchNews Crawler